Selle SMP TRK Gel

Ne nécessitant ni rodage ni entretien, la selle SMP Trekking Gel est une véritable alternative aux selles Brooks pour les voyageurs à vélo à la recherche d’une selle économique pouvant avaler les kilomètres dans le plus grand confort, tout en préservant la santé.

Certains dirons que le choix d’une selle est une affaire personnelle et que les longs discours sont vains et il est vrai qu’il est préférable d’essayer avant d’acheter, mais il y a néanmoins une logique difficilement discutable qui est celle du périnée qui n’aime pas être écrasé !

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

SMP c’est d’abord la santé

C’est à la suite de ma première saison en compétition qui s’est terminée dans la douleur que j’ai pris conscience que rester assis des heures durant sur une selle de vélo n’avait rien de naturel et que cela pouvait engendrer des lésions qui pour certaines seraient difficilement réversibles.

J’en suis arrivé à la conclusion que, soit j’arrêtais le vélo, soit je trouvais une selle intelligente !

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

Les selles SMP avec leur large ouverture centrale et leur bec incliné ce sont vite imposées comme étant la solution et j’ai donc équipé mon vélo du modèle Composit. Depuis lors j’ai eu l’occasion de tester la quasi-totalité des modèles chez Selle Italia, Fizik, San Marco ou encore Proust… Et ce sont toujours des selles SMP qui sont montées sur tous mes vélos.

Je n’hésitais d’ailleurs pas à les conseiller à mes clients lorsque j’étais employé et c’est ce qui m’a amené à la conclusion qu’il y avait une certaine logique dans le choix d’une selle puisque tous en étaient satisfaits.

A lire :

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

SMP c’est aussi le confort

Lorsque l’heure est venue de partir en tour en monde, c’est naturellement vers SMP que je me suis tourné. Les modèles Composit auquels j’étais habitué étant typés course sans souplesse aucune et les Trekking de l’époque étant en mousse beaucoup trop souple, j’avais opté pour le modèle Plus qui je dois bien l’avouer, était également un peu raide lors des longues journées passées sur route ou pistes abimées.

J’ai donc profité de mon récent voyage au Vietnam pour tester dans les meilleures conditions qui soit la SMP Trekking en gel.

Le risque avec une selle ouverte au centre, c’est que l’ouverture ne soit pas assez large pour libérer le périnée complétement et le compresse de ce fait encore plus fortement, auquel cas il est préférable de ne pas avoir d’ouverture du tout de manière à privilégier une pression uniforme. Sur la SMP Trekking Gel, l’ouverture est si importante, les angles si doux et le gel si efficace pour atténuer encore d’avantage les éventuelles pressions que nous nous sentons en parfaite sécurité !

Pour répartir optimalement la pression sur la selle et gagner encore en confort, j’utilise systématiquement un cuissard, même en voyage. Cependant, ma première impression fut si bonne que c’est sans cuissard que j’ai choisi de passer ma première journée. Trois heures de monté plus tard je regrettais déjà de ne pas avoir eu cette selle en tour du monde.

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

Comme vous avez pu le lire dans l’article relatant mon voyage au Vietnam, les journées furent longues – 7h30 en moyenne – montagneuses et fortement caillouteuses et j’ai donc roulé principalement en cuissard à l’exception d’une seconde journée de 7h avec beaucoup de pistes pour confirmer mon ressenti. Ce fut dur physiquement, mais fort heureusement, je n’ai pas eu à me soucier de la selle.

Alors même lorsque vous roulez de longues heures au quotidien c’est rarement à chaud que les douleurs sont les plus vives mais le lendemain matin lors des premiers tours de roues. Evidemment dans ces conditions, on sent malgré tout que l’on a passé 7h30 sur le vélo la veille mais là encore je n’ai pas connu de douleurs vives comme cela pouvait être le cas avec la Plus dans des conditions similaires. J’avais pourtant bien moins d’heures de selle au compteur cette année que durant mon tour du monde comme vous pouvez vous en douter.

Durant ces 10 jours/900 Km passés au Vietnam,  nous pouvons dire que la selle a su se faire oublier. L’ouverture centrale « oversize » procure une sensation de liberté incroyable et j’ai vraiment apprécié  le gel qui a juste ce qu’il faut de fermeté pour éviter les échauffements et juste ce qu’il faut de souplesse pour amortir les chocs.

Le réglage de la selle

Concernant le réglage de la selle je vous renvoie vers le site SMP : Montage et réglage de la selle.

Je préciserais simplement que, toujours dans un souci de limiter les mauvaises pressions au maximum, j’incline le bec de selle légèrement vers le bas.

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

Conclusion

J’étais également en train de tester une selle Brooks B17 Aged (pré-rodée) en ce début d’année et les premières impressions après 150 Km m’ont convaincu de ne pas l’emporter au Vietnam. J’avais en effet le périnée écrasé et le rodage qui amplifiait encore d’avantage le phénomène n’annonçait rien de bon – surtout dans la position très légèrement sportive qu’est la mienne. A mon retour je suis reparti rouler trois jours dans ma région et je me suis demandé : « Brooks ou pas Brooks pour cette fois ? »

Ayant été secoué plus de 7h par jour sur les pistes Vietnamiennes sans douleur significative, et ne voyant pas comment j’allais pouvoir faire plus confortable que de ne pas avoir mal durant 7h,  je n’avais de toute évidence aucun intérêt à risquer mon périnée pour une selle qui nécessite un rodage, qui a besoin d’être entretenue, qui n’aime pas l’eau et qui, pour un végétarien, est en cuir.

Je ne poursuivrais donc pas le test de la Brooks et continuerais à utiliser et recommander la simplicité et la logique SMP auprès des cyclistes et plus particulièrement la SMP Trekking Gel pour les voyageurs à vélo. 

SMP TRK GEL HOMMESMP TRK GEL FEMME
Dimensions280 x 160 mm272 x 177 mm
Rembourrage Polyuréthane souple + gelPolyuréthane souple + gel
RevêtementSVT (Selle SMP Vaccum Tech)SVT (Selle SMP Vaccum Tech)
RailsAcierAcier
Poidsenv. 485 gr.env. 485 gr.
PrixLienLien

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Bertrand

C'est à la suite d'un tour du monde à vélo réalisé entre 2011 et 2012 que ce blog a vu le jour avec pour objectif de mettre à disposition du futur voyageur, au long cours ou en vacances, les informations nécessaires à sa préparation.

212 CommentairesEcrire un commentaire

    • Bonjour,

      Je cite le site SMP : « Dans l’anatomie féminine, les structures neuro-vasculaires comprimées par la selle sont les mêmes que celles des hommes. Même les femmes donc ont les mêmes symptômes et anomalies fonctionnels liés à la pratique du cyclisme. Les anomalies principales et plus fréquentes sont l’anorgasmie, les ulcérations et le lymphœdème des lèvres vaginales, les difficultés de la miction, la douleur périnéale chronique, l’hématurie. »

      La version femme a une géométrie légèrement différente, plus large et plus courte, pour s’adapter à l’anatomie féminine mais le principe est le même. Donc oui, c’est aussi valable pour les femmes, même si on en entends moins parler.

  • Une question : cette article est-il sponsorisé par la marque de selles ou purement rédactionnel ?
    Il est admissible qu’il soit publicitaire, mais dans ce cas, cela serait à indiquer.

    • Non, l’article n’est pas sponsorisé par SMP. J’aurais accepté si SMP me l’aurait proposé car je roule SMP depuis 8 ans et ai une totale confiance en ces selles. Il n’est également pas purement rédactionnel car je renvoie les lecteurs vers mon site de vente en ligne. Cependant, c’est le genre d’article que j’écrivais avant d’avoir mon site de vente en ligne, comme en témoigne le test de la tente MSR Hubba Hubba HP ou du matelas Thermarest Neo Air. Je ne vends ni MSR ni Thermarest aujourd’hui et les articles sont toujours là car les deux sont des valeurs sûres pour voyager à vélo… J’ai vendu Brooks et en ai encore quelques-unes en stock, après quoi je stopperais la marque. Je ne référence pas une marque parce qu’elle se vend mais je préfère me concentrer sur les marques dont je suis certain de l’efficacité. J’avais fait un écart avec Brooks car je voulais bien croire en leur confort tant il y a de cyclos roulant Brooks, et je veux toujours bien y croire, cependant pour les raisons citées dans l’article je pense que SMP à toute sa place aujourd’hui sur un voyageur à vélo au long ou court cours ! Il y a aussi le fait que je me sens en total désaccord avec moi-même en vendant des selles en cuir donc quoi qu’il en soit je stopperais pour cette seule raison. La Composit et la Plus sont en cuir mais je n’ai pas le choix, s’il y a le choix je fais le choix du synthétique.

      Plus généralement, j’ai refusé tous les articles sponsorisés jusqu’à présent pour ne pas entraver ma liberté et mon honnêteté. J’ai donné beaucoup trop de ma personne sur ce site pour venir le pourrir avec ce genre d’article. En tout et pour tout j’ai accepté deux liens sponsorisés qui étaient à insérer dans deux articles déjà rédigés et publiés sur le blog. Mais jamais je ne ferais la promotion d’un produit ou service que je ne connais pas ou qui manifestement n’a rien à faire sur ce blog, pour de l’argent.

      Pour conclure, ce blog a bien sûr un aspect commercial depuis que j’ai Probiketouring et je n’y voie aucun mal tant que je reste honnête, mais jamais le commerce ne prendra le pas sur mon honnêteté sans quoi il y a certains articles très engagés que je n’aurais pas écris ou sur un ton beaucoup plus détaché. C’est Probiketouring qui vient compléter ce blog et non l’inverse.

  • Autre commentaire, d’après l’article de vélo et sexualité, je vois que la position trop couchée du cycliste sur le vélo est d’importance. Si je n’ai pas de problème, c’est peut-être parce que je pédale sans trop me pencher, et que le poids repose davantage sur les ischions ? Autre chose, un cycliste très affûté ne serait-il pas plus fragile qu’un cycliste plus enrobé (je pèse environ 81 kg pour 1,82 m) J’imagine que si on a de bons fessiers, on soulage un peu le périnée ?

    • Exact, j’ai mentionné dans l’article que j’avais une position un chouilla sportive même sur le vélo de voyage, laissant entendre que plus nous sommes couché plus le périnée est en pression.
      Le coup de pédale a aussi son importance, en course nous sommes très couché mais nous appuyons aussi fortement sur les pédales ce qui soulage le périnée. En voyage on se contente de tourner les jambes et tout notre poids repose sur la selle, d’autant plus que l’on est positionné droit. C’est pourquoi même si la selle est pleine comme une Brooks, en étant positionné très droit, en principe le périnée ne sera pas en pression, mais j’au du mal à croire qu’il puisse le rester lorsque la selle sera fortement rodée et déformée. Sur la SMP je peux me permettre d’avoir une position légèrement sportive pour pédaler plus efficacement et plus confortablement (répartition du poids entre les points d’appuis) tout en ayant la tête tranquille côté santé. Du fait que la selle soit large et souple, il n’est pas difficile de reposer sur les ischions tout en libérant le périnée.
      Je ne suis pas certain que le fait d’être plus enrobé soulage le périnée, il y a certes plus d’enrobage pour amortir mais aussi plus de poids pour appuyer.

  • Merci pour ta réponse détaillée à une question qui ne mettait pas ton honnêteté en doute, mais dans les médias, il devient souvent difficile de distinguer entre ce qui est pub et ce qui ne l’est pas
    De toutes manières, si un jour j’ai un mal fessier, je te consulterai, docteur !

    • Je ne crois plus aux médias, pas plus qu’à notre médecine, c’est pourquoi je préfère prévenir que guérir :).

      J’ai aussi profité de cette réponse pour éclairer les nouveaux arrivant quant à mes intentions. Lorsque j’ai publié l’article Ortlieb, un lecteur m’a dit que je vantais Ortlieb car je vendais Ortlieb. J’avais tout de même pédalé 30 000 Km avec Ortlieb avant de choisir de les vendre tout comme j’approche les 100 000 km sur des SMP !

    • Merci, si tu veux essayer une Composit tu fais signe…
      Il va falloir s’y mettre car les KOM ne vont pas aller se chercher tout seuls :).

    • Le problème de la mousse de manière générale c’est qu’elle ne conserve ces propriétés que très peu de temps contrairement au gel qui n’est pas sujet au vieillissement, ou beaucoup moins.
      Sur l’ancien modèle SMP Trekking, la mousse était à la base très peu danse et pour peu que tu sois lourd tu avais vite fait d’aller toucher le plastique de la coque. Je ne l’avais par contre pas essayé sur de longues sorties ni même sur une longue période donc je ne sais pas ce qu’il en était réellement du confort sur la durée mais je me souviens m’être dit à l’époque : « La même en gel serait parfaite ». Et elle est arrivé deux ans plus tard.

  • Merci pour cette réponse rapide, tu es le seul à vendre la version gel. Du moins je ne la trouve pas ailleurs. Cette été avec 2 potes on traverse la France en VTT, je suis donc à la recherche d’une bonne selle et c’est pourquoi ton article ma interpellé. Après le prix n’est pas donné donc je ne veux pas être dèçu…

    • Lorsque j’étais employé nous vendions le modèle Evolution qui devait être à 150€ si mes souvenirs sont bons et le prix était donc un frein avec cette même inquiétude d’être déçu. Bien sûr je ne pouvais garantir à 100% la satisfaction mais de toutes, c’est celle que je conseillais avec le plus d’assurance. Ici c’est la même chose, j’ai nettement plus confiance en SMP qu’en toute autre selle « voyage », mais je ne peux garantir à 100% la satisfaction, pas plus qu’un autre vendeur ne pourrait le faire, quelque soit la selle.
      Mais si on me demande mon avis, je répond SMP sans hésiter.

  • Bonjour,

    Moi même à la recherche d’une selle pour la randonnée, votre article m’intéresse. Je suis toutefois intrigué par un point: les modèles que vous présentés n’apparaissent pas sur le très haut de gamme site de SMP qui, de plus, prétend faire du 100% « made in Italy ». Est-ce de la fabrication en pays à bas cout sous licence ? Quel est le lieu de fabrication de ces selles ?

    Cordialement.

    • Bonjour,
      Le site principal SMP ne présente que les modèles « sport ». Il me semble qu’ils ont un autre site pour les modèles « confort » mais je ne parviens plus à le retrouver.
      Ce modèle est également fait en Italie, mais je n’ai pas l’adresse exacte ! Je ne sais pas si c’est de la sous-traitance ou si c’est fait dans les locaux SMP. D’après les photos trouvées sur internet SMP fabriquerait dans ces locaux, reste à savoir si ce modèle précisément y est fait aussi.
      Sportivement.

  • Merci pour cet article.
    est ce qu’il est possible d’avoir la référence SMP de cette selle (version gel).
    Une version (non gel ?) semble être en vente sur certains sites comme xxcycle (ref: ZSTT01MANNESMCARD)
    Quand pensez-vous que le produit (version gel) sera de nouveau en vente ?

    • Bonjour,
      La référence exacte tirée du site fournisseur est ZSTT01MANGELNESMCARD. J’ai reçu une partie la commande contenant les selles cette semaine, il était indiqué qu’elles seraient livrées le 27, hier donc, mais je n’ai rien reçu. Sinon elles sont toujours indiquées en réception le 04/07 chez le fournisseur. Espérons qu’elles arrivent lundi tout de même.
      Les modèles en mousse se trouvent encore sur le net en effet.

  • Salut Bertrand…Et les autres..Je suis tombé par hasard sur ton site…En premier lieu, félicitations, je suis scotché…
    Voilà, je confirme, j’avais troqué, par pur feeling, nos selles d’origine sur nos Dahon TR pliants pour des versions SMP Treck classic… Pour faire court, près de 10000 kilos sans histoire de fesses et autres parties d’ailleurs !! A peine quelques échauffements, conséquence bien normal sur une dernière étape où je me suis lâché en solo sur 225 bornes en 10 heures…Nous n’avions au départ, aucune expérience, et ne sommes pas déçu de ce choix…et même si à ce jour, ma selle accuse quelques marques d’usures (85 kg sur la balance !), notamment au niveau du joint, qui s’est ouvert et fait office d’éponge…! Pas si grave, effectivement, puisque son changement ne me ruinera pas trop. Une bonne occasion de tester cette version Gel et de constater les progrès…Dommage pour ma femme, la sienne est restée nickel !!
    Voilà, bonne route et belles aventures à tous,….
    Nos Blogs…: http://kolamaroue.blogspot.fr
    0 Sponsoring, 0 pourliche de qui que soit…!
    Pierre et Catherine, Bateau I Caselli, Guadeloupe.

    • Salut Pierre,
      Merci pour ton message et témoignage de cette excellentissime selle SMP !
      Tu nous diras ce qu’il en est de la gel après l’avoir comparé à la « classique » ;).
      Bonne route.

  • Bonjour,
    Merci pour cette article mais aussi pour l’ensemble de ce blog qui s’avère très intéressant pour un novice comme moi.
    Concernant la selle SMP trekking gel, je suis très intéressé.
    Quand pensez-vous en avoir de nouveau en stock?
    Merci pour tout.

    • Bonjour Jean-Charles,
      Merci pour ce message. Elle est maintenant annoncée pour le 09 chez le fournisseur, la date a été changée vendredi donc je pense qu’elle est fiable à si court terme, elles devraient donc être en stock le 11 ou 14 de ce mois-ci (il y a un week-end entre).

    • C’est difficile à quantifier, il m’aurait fallu rouler plus sur la « classique » et selon le poids et la sensibilité de chacun mon avis aurait été encore à relativiser.
      Ce que je peux te dire c’est que lorsque j’ai essayé la classique, la conclusion a été : « Avec du gel elle aurait été parfaite ». C’est cette raison qui a fait que je ne l’ai pas acheté il y a 3/4 ans et que j’ai fini par l’acheter il y a quelques mois.

  • Superbe essais. Très détaille. Merci!
    Est il possible d’effectuer une réservation pour cette selle trekking gel ?

    Autre question :) existe t’elle e’ blanc ?

    Sportivement,

    Laurent

    • Merci.
      Oui il est possible de passer la commande maintenant et je l’envois dès réception. Apparemment elles sont arrivées aujourd’hui chez le fournisseur.
      La version femme existe en blanche mais il semblerait que ce ne soit pas le cas chez les hommes. De mon côté c’est sûr ce n’est pas le cas, mais je ne l’ai pas trouvé non plus ailleurs.
      Sportivement.

  • Bonsoir, après avoir de nombreuses fois souffert au bout de plusieurs centaines de kilomètres de randonnée, et ce, avec ma Brooks B17 que je possède depuis juillet 2007, rodée etc., je me suis enfin résolu à changer de selle et cet article tombe à pic ! Je suis convaincu par le ton, l’approche et les détails… Merci beaucoup ! De retour chez-moi dans dix jours, je passerai commande, en espérant en trouver en stock pour ma nouvelle randonnée.

  • Bonsoir Bertrand,
    J’ai découvert votre excellent blog en fouinassant sur le net. Etant devenu un peu trop sédentaire depuis que je suis en retraite, je pense tenter la petite rando pour commencer. Les joies du rugby et de la moto TT m’ont un peu cassé et mes vieilles chevilles, entre autre, m’interdisent le jogging. Le vélo pourrait être un bon compromis pour pouvoir m’offrir de nouveau quelques poussées d’adrénaline et autres avantages. N’ayant jamais possédé de vélo de rando, je pense faire appel à vous pour des conseils éclairés (type de vélo, budget pas trop prohibitif, équipement de base incontournable…). J’ai déjà flashé sur la superbe selle pleine de bon gel (le coccyx aussi a trinqué).Pour info, je ne pense pas un jour partir pour de très longs périples, plutôt rayonner à partir d’un point de chute pour quelques jours. (il y a de quoi faire dans le Sud-Ouest). Par avance, merci.

    • Bonsoir Jean-Yves,
      Merci pour votre message. La moto TT m’a épargnée les casses, 13 ans tout de même, mais bons nombres d’anciens crossman autour de moi sont en effet cassés ! Je n’avais pas le gabarit pour m’essayer au Rugby par contre :). Le vélo est moins brutal, surtout en voyage. Je vous laisse mon adresse email si besoin : info@lebraquetdelaliberte.com

    • la découverte en rayonnant à partir d’un centre est une bonne idée, bien que l’impression de voyage soit moins forte, mais ça permet de rouler léger ; et la France est magnifique partout

  • Est ce que la selle (version gel) est maintenant disponible ?
    Sur le site il est indiqué « Produit épuisé ». Un oubli ?

  • NE VOUS LAISSEZ PAS AVOIR, LE CONFORT EST INEXITANT AVEC CETTE SELLE !!

    Bonjour, suite à la lecture de ce test, j’ai acheté la même selle (SMP Trekking Gel) pour « tester » si elle est réellement confortable mais après 4km à peine, cette selle est un véritable supplice.

    Il faut savoir que tout l’avant de la selle est aussi dur que si l’on s’asseyait sur une planche de bois et que l’arrière est très ferme, malgré le gel (la marque sûrement utilisé des testeurs de 180kg pour savoir si la selle était suffisamment moelleuse :-)

    J’ai pour habitude de faire de très longues sortie vtt le weekend (+ de 50 km).
    Mais là, pour vous dire je suis rentré à pied en poussant le vélo car je n’ai jamais eu aussi mal au postérieur et à l’entrejambe (même avec des selles 1er prix)

    JE TROUVE INADMISSIBLE de vendre des selles aussi chères et lourde et d’avoir en retour un niveau de confort aussi lamentable

    Pour conclure, je déconseille très fortement ce produit qui ne correspond en aucun cas à la description glorieuse qui est faite dans ce test.

    merci pour m’avoir lu et bonne recherche

    • Bonjour,

      Merci pour ce retour à chaud après une seule et unique sortie !

      Merci également de tenter de me faire passer pour un menteur, mais ce site à maintenant près deux ans d’existence et aucun des lecteurs ici ne croira une seule seconde que je puisse m’amuser à écrire tout un article dans le seul et unique but de vendre.

      Je le répète, j’ai couru 4 ans en compétition sur SMP, j’ai voyagé 30 000 Km sur SMP et je suis reparti au Vietnam pour 1000 Km toujours avec SMP, pensez-vous que je me serais borné à rouler SMP toutes ces années dans l’idée que peut-être un jour je vendrais SMP ?

      « tout l’avant de la selle est aussi dur que si l’on s’asseyait sur une planche de bois ». Je ne retrouve pas la trace de votre commande avec votre nom ce qui me laisse penser que vous l’avez acheté ailleurs, soit nous ne parlons pas de la même selle, soit nous n’avons pas la même définition du bois. L’avant de la selle est en Gel et est donc souple, beaucoup plus souple que ce que j’ai connu sur la Composite ou Plus.

      Pour vous dire la vérité j’ai eu un seul et unique retour négatif depuis que je vends cette selle, pour la même raison que vous : une douleur aux adducteurs. La personne, qui a d’ailleurs commenté ce post, n’avait plus roulé depuis un moment semble t-il, je lui ai donc conseillé de faire plusieurs sorties, peu longues mais régulières, en augmentant la distance progressivement et il est rapidement revenu me voir pour me dire que ça s’était amélioré. Il est maintenant en voyage et pourra éventuellement revenir donner son avis à son retour.

      Mais il est évident qu’un changement de selle entraîne des douleurs lors de la première sortie, surtout en VTT où ça secoue et sur une distance si longue. Dans mon cas je roulais déjà SMP et m’entraînais cinq fois par semaine donc je peux vite switcher d’une selle à l’autre sans douleur mais si vous roulez une fois par semaine, d’autant plus sur une selle qui ne ressemblait en rien à SMP, les points d’appuis changent et il faut donc un petit temps d’adaptation. Concernant vos douleur à l’entre-jambes, le bec ne selle n’est-il pas trop haut ? Vous pouvez peut être le baisser légèrement pour limiter les contraintes. (Mais je pense que le changement des points d’appuis entraîne des crispations le temps de trouver ses marques et c’est ce qui cause les douleurs aux adducteurs).

      Essayez donc de revoir la position, commencez éventuellement par des sorties plus courtes et si possible plus régulières et je suis quasi certains que vous reviendrais d’ici 500 Km conseiller « très fortement » cette selle.

      Une selle n’assure jamais 100% de réussite, mais un échec ne signifie aucunement qu’elle est mauvaise, d’autant plus après une sortie seulement.

    • A Pierre
      C’est bizarre, pour moi, une sortie de 50 km, ce n’est pas une grosse sortie, juste un petit entraînement banal que je peux faire sur n’importe quelle selle, soit de course en synthétique, soit en cuir de style « Idéale »
      PS : la meilleure selle, c’est la peau des fesses bien tannée

  • EN REPONSE AU MESSAGE DE BERTRAND

    Sachez que je ne suis qu’un client lambda comme beaucoup d’autres et en temps normal je suis loin d’être sensible au confort !

    De plus, contrairement à vous je n’ai absolument aucun intérêt commercial à laisser ce type de commentaire car je suis ingénieur dans un domaine totalement différent que celui des cycles

    Pour votre information, le modèle que j’ai acheté est EXACTEMENT le même que le votre (SMP Tkr Gel Man Noir).

    Je doute que vous ayez réellement fait 1000km avec cette selle au Vietnam, dans un confort absolu.

    Sachant que j’ai déposé mon commentaire hier soir , je doute que vous auriez besoin de vous justifier aussi rapidement si ce n’était qu’un simple test informatif pour aider des internautes .

    Libre à vous de faire avaler des couleuvres à vos client concernant le confort de cette selle, mais pour moi aucunes capacités ou temps d’adaptation n’est nécessaire pour une selle qui serait réellement confortable(soit elle est confortable soit elle ne l’est pas).

    Pour conclure, si le produit était vraiment confortable et révolutionnaire, ce serait un best seller et ça se saurait…

    PS :Si vous supprimé mes commentaires pour faire vos ventes ,aucune importance j’irais ailleurs pour informer les internautes.

    • Si j’avais voulu supprimer votre commentaire je l’aurais fait tout de suite. Pas d’inquiétude, il restera en place, je ne crois pas qu’il me soit néfaste commercialement. Un retour si prématuré sur un ton si excessif et catégorique, avec cette petite touche de chantage, n’aura pas grande valeur aux yeux des lecteurs. De plus là où je vous propose un échange constructif en vue d’améliorer la situation, vous vous permettez de m’attaquer personnellement en remettant en cause mon honnêteté. La rapidité de ma réponse est d’avantage du au fait que vous m’attaquiez personnellement qu’à votre avis sur cette selle. Vous constaterez également que je répond systématiquement aux commentaires le jour même ou dans les deux jours grand maximum.

      Jusqu’à preuve du contraire je n’ai mentionné nul part que ce produit était révolutionnaire mais je maintient que d’une part il est confortable et que d’autre part ça se sait, la preuve je ne suis pas le seul à la vendre. Si vous aviez lu les commentaires précédent vous auriez également constaté que je ne suis pas le seul à rouler SMP et à en être satisfait.

      Je préciserais également que vous êtes ici sur un blog spécialisé dans le voyage à vélo et que ce test est destiné aux voyageurs à vélo, en aucun cas aux VTTistes. Si vous m’aviez posé la question, je ne vous aurez certainement pas conseillé comme ça de but en blanc ce modèle pour une pratique sportive du VTT puisque comme je le mentionne dans l’article j’utilise moi même une Composit en VTT et en route.

      Je ne vous ai donc ni vendu la selle, ni conseillé la selle et vous venez vous défouler ici. Ceci dit, si vous avez le temps et l’envie de parcourir le net pour en informer les internautes je vous en serez reconnaissant. Cela générerait un trafic énorme sur mes sites après quoi le lecteur aurait tout le loisir de se faire un avis. Vous n’avez pas à vous inquiéter pour moi je suis très bien dans mes baskets, vis à vis de moi et des lecteurs.

  • Bonjour à vous,
    Pierre, je possède une selle Brooks B17 et depuis de nombreuses années celle-ci s’est, disons-le, façonnée à mon « auguste derrière » mais je vous avoue que je n’y trouve toujours pas de confort particulier… Ne dit-on pas d’ailleurs que ces selles Brooks ont besoin d’un certain temps à devoir passer dessus pour qu’elle en deviennent confortables et donc se roder ?…
    Je n’ai jamais eu de selles confortables rapidement, ceci étant la Brooks que je possède reste de loin celle avec laquelle j’ai le moins souffert en randonnées…
    Je crois qu’au travers de ce qu’on peut lire dans l’article et les commentaires, transparait aussi des évidences comme le choix de la géométrie de son cadre et bien évidemment la taille et la posture, en tous les cas c’est ce qui a joué dans mon choix de continuer à rouler avec la Brooks B17…

    • Bonjour Fortunato,
      La brooks est en effet l’exemple parfait de la selle qui nécessite un temps de rodage.
      Dans la cas de la SMP, son confort dans l’absolu sera le même du début à la fin mais c’est le cycliste qui peut avoir besoin d’un temps d’adaptation. Si on a roulé des années dans la même position les muscles se sont façonnés en conséquence et cela peut entraîner des douleurs lors du changement de selle, d’autant plus sur une selle aussi particulière que la SMP avec une ouverture énorme au centre qui change complètement les points d’appuis. Mais ce n’est l’affaire que de quelques sorties, après quoi le corps retrouve ses marques et tout va bien.

  • Après avoir lu les messages, ma conclusion est la suivante : Tu es admirable de patience.
    Quant à ma très courte expérience de cette selle : c’est différent de la Brooks du fait des appuis, mais c’est mieux dans le domaine de la compression des zones sensibles. Les « sitting bones » sont plus sollicités et le reste plus épargné…
    Mais c’est un peu tôt pour avoir un avis définitif, après 25000 km de Brooks et 150 de Trek. M’enfin c’est quand même plus que 4 petits kilomètres…. ;-)

    • Il faut essayer de jouer sur le réglage pour limiter la pression sur les « sitting bones ». Sans bouger la selle dans un premier temps, seulement en se mettant assis plus ou moins en avant et en essayant de sentir si remonter le bec ou le descendre permettrait de mieux répartir les pressions. J’ai tellement l’habitude de ces selles que l’assise m’est maintenant naturelle mais je me souviens que la sensation était étrange lors des premières sorties. Ceci dit la sensation de liberté avait tout de suite pris le pas sur les « sitting bones » :).

  • Bonsoir,
    Ceci est mon dernier message car je ne vais pas marteler mon commentaire pendant des jours et d’ailleurs cela ne me rapporterais absolument rien.

    Je voulais simplement informer les autres internautes sur les qualités réelle de cette selle sachant que je possédais déjà une selle Italia bas de gamme et une Lapierre que j’ai eu avec le vtt (aucun temps d’adaptation n’ont jamais été nécessaire même avec la selle bas de gamme)
    Pour info: Je possède également un vélo Lapierre Carbone route/course mais je préfère le Vtt pour son confort général et sa polyvalence

    J’ai toujours avalé les kilomètres sans me plaindre (environ 57km aller/retour, dimanche dernier lors d’une sortie avec selle Lapierre)

    Sachant le nombre de tours de pédalier que l’on doit effectuer en 4 « petits » kilomètres (nous parlons de vélo non pas de véhicule à moteur, donc c’est amplement suffisant pour un test de confort d’utilisation)

    [CONCERNANT BERTRAND, Nul besoin de m’avoir vendu la selle et évidemment que je ne suis pas satisfait car j’ai acheté cette selle suite à votre [TEST] très élogieux et maintenant cette selle trouve au fond d’un tiroir (merci, je ne ferais pas 2 fois la même erreur !).De plus avec l’arrogance dont vous faite preuve dans votre dernier message : « Cela générerait un trafic énorme sur mes sites »je convaincrais plutôt les internautes de boycotter votre site qui à peine 2 ans ou mieux, d’aller voir sur les dizaines d’autres sites réputés et beaucoup moins cher.SOYONS HONNETES, vous connaissez aussi bien que moi la faible durée d’activité des petits sites internet. Par conséquent je ne laisserais pas de commentaire négatif à votre propos sur le web. (Sauf si vous continuer à insistez en ce sens…)]

    Au revoir et merci de d’avoir lu ce long commentaire

    • Bonjour, je suis content de vous l’entendre dire, car lorsque la discussion ne débouche sur rien de bon il est en effet plus intelligent de la cesser.

  • Bonjour Bertrand ;-)

    J’adore ce mec qui achète ailleurs, et qui vient mettre le pus sur ton article… ;-)

    Je me suis remis au vélo fin juillet 2013, le mal aux fesses et un sujet qui me préoccupe aussi beaucoup.
    J’ai une selle SMP « mousse » sur mon vélo, j’ai fais une balade de 400 kms en juillet dernier sur six jours et je dois dire que j’ai bien eu mal au fesses…!

    mais après coup je me suis rendu compte que je faisais « du bec de selle » vu l’étroitesse de celle ci…
    Il m’a suffit d’avancer ma selle de 5m/m pour que tout rentre dans l’ordre !

    (comme la selle est creuse au milieu, le réglage du début n’est plus valable après tassement de la mousse. )

    si ça peu aider d’autre cyclo… ;-)

    • Bonjour Thierry,
      C’est justement ce que je disais un peu plus haut à Carl (je répond aux commentaires via la plateforme d’administration où ils sont tous regroupés donc je n’avais pas vu celui-ci), parfois en changeant légèrement les réglages, les points d’appuis s’optimisent et tout rentre dans l’ordre.
      Après lorsqu’on reprend le vélo, surtout si on démarre par une rando de plusieurs jours je crois que quelle que soit la selle, on déguste :). C’est comme les jambes, avec l’entrainement on peut faire 100 Km sans courbature et sans douleur alors que si l’on reprend par un 100 Km, on risque de le sentir un peu plus passer :).

  • Bonjour,

    Je viens de découvrir le site vpc et le blog.

    En réaction au commentaire de Pierre, je trouve celà allucinant que l’on puisse donner avec autant d’aplomb un avis aussi tranché et partial sur un modèle de selle. Chaque cycliste confirmé sait à quel point il est difficile de choisir la selle qui ne posera pas de problèmes; ce qui va à l’un ne conviendra pas à l’autre.
    Il est plus délicat pour un professionnel du cycle de conseiller une selle à un cycliste débutant, surtout si celui-ci veux faire un voyage à vélo et donc encaisser du jour au lendemain des heures assis sur sa monture, que de l’orienter sur le choix d’un cadre.
    On peut sélectionner un choix vers des modèles et des marques plus ergonomiques que d’autres, mais il y aura toujours des gens qui ne supporterons pas le produit qui est apprécié par la plupart des utilisateurs.
    Il me semble que smp à un certain nombres de fans, y compris pour les modèles plus sportifs.
    Pour ma part j’en ai utilisé une un certain temps et j’ai apprécié son confort. Je suis passé , depuis, sur une brooks b17 que j’adore et qui ne m’a jamais posé de problème – même pendant la redoutée « période de rodage »- mais qui me fait mal au c… depuis que j’ai repris mon vélo après six mois d’arrêt de mes trajets quotidiens. Comme quoi….

    Bonne continuation Bertrand.

    • Bonjour Arnouch,
      Merci pour ton message. Dans la vie en générale j’évite les jugements tranchés et catégoriques sur des sujets aussi subjectifs que les « goûts et les couleurs » puisque ça ne reste jamais que mon avis et la selle de vélo en est un parfait exemple.
      Ceci dit en voyant la montée de SMP dans les pelotons au fil des ans et le peu d’avis négatifs, tout comme il y a peu d’avis négatifs chez brooks, statistiquement il y a peu de chances d’être déçu en tablant sur ces deux marques. Le principal inconvénient d’SMP c’est le prix, autant les modèles trekking sont raisonnables, autant les modèles sports le sont moins !
      Bonne continuation ;).

  • Bonjour Bertrand,

    je roule depuis peu et sur la selle fournie de base avec mon vélo. Je ne ressens pas de douleur particulière, mais j’aimerais bien me lancer dans des randos voyages très longues. Pour l’instant j’ai juste tenté un Bordeaux-Toulouse sur du billard et avec un boxer-cuissard et tout s’est bien passé.

    Par prévention j’aimerai bien quand même changer ma selle pour quelque chose de plus adapté que ce que j’ai actuellement (Madison Prime http://www.2wheelsonly.co.uk/ekmps/shops/2wheelsonly1000/images/madison-prime-saddle-%5B2%5D-9413-p.jpg). Je roule sur un vélo avec une géométrie Cx, les mains sur les cocottes et en avant Guinguamp ! Cette SMP me tente pas mal, car je n’ai pas du tout envie de me lancer dans du Brooks en cuir à roder et entretenir… Par contre je n’ai pas vraiment la possibilité de tester avant d’acheter, je suis dans un bled paumé loin de tout. Ma question est donc : quelles sont les politiques de retour de probiketouring ? Si je teste la selle sur une ou deux sorties et que je me rends compte que ça ne me convient pas du tout, j’ai la possibilité de la renvoyer ? Ou bien est-ce que c’est trop tard si elle a été montée sur un n vélo ?

    • Bonjour Polo,
      Désolé du retard, j’étais donc sur la route.
      Je n’ai pas de date limite de retour sur Probiketouring du moment que le matériel est neuf et toujours référencé. Le soucis c’est qu’une selle qui a roulé n’est plus neuve. Si les rails ne sont pas marqués et que la personne s’est contentée de tourner autour du patté de maison ce n’est pas un problème, mais s’il y a plusieurs dizaines ou centaines de kilomètres ça peut être plus embêtant.

  • Bonjour à tous et bonjour Bertrand,
    Après mon petit voyage de 2 000km cet été , je viens mettre une petite pierre à l’édifice concernant cette fameuse selle.
    Pourquoi ?
    – c’est grâce à ce site ( test) que j’ai fais le choix d’acquérir 2 selles (homme et femme)
    – un bon relationnel avec de nombreux échanges avec Bertrand
    – la selle m’a convaincu

    Après plusieurs essais (différents types et prix) dans différents voyages en cyclocamping, les selles ne me convenaient pas trop (engourdissement, fourmillement, douleurs après 3 sem sur la selle…). Pour moi les réglages d’un vélo sont primordiales et conditionnent notre confort , 5mm peuvent changer la donne.
    Je cherchais donc une alternative à la célèbre B….s en cuir pour une simple raison, mon vélo sert de vélotaf aussi avec 40km/j et il végète dehors toute la journée avec les différentes intempéries (pluie ,soleil, et surtout gel pour ma part).
    Il nous a fallu à peu près 4/5 jours pour trouver le bon réglage . Le réglage de base ne peut pas se faire avec le niveau, et la selle est …. différente…
    A part l’adaptation à une nouvelle selle, pour ma part, c’est surtout que je n’ai plus d’engourdissement même après 100km ou 6 h sur la selle.
    En bref, que ce soit pour l’un ou l’autre, le résultat est sans appel… c’est la selle qu’il nous fallait.
    Il y a juste un petit truc assez surprenant, quand la selle est mouillée, le revêtement du dessus nous donne l’impression qu’elle a déteint ou qu’elle n’est pas étanche , et redevenue sèche, c’est de nouveau noir. C’est un peu difficile à expliquer.
    Voilà, je me tâte donc à en équiper mon vtt avec le même type…. (petit clin d’oeil à un autre « posteur », c’est un zesty 714 qui fait des sorties de 80/90km )

    • Bonjour Laurent,
      Merci pour ton retour, je suis content si tout c’est bien passé.
      Je n’ai pas fait attention à la couleur de la selle qui change au contact de l’eau mais j’y penserais au prochain lavage !
      J’étais en Corse ces 10 derniers jours et la personne avec qui je roulais n’a pas manqué de me signaler que la selle lui faisait mal. Après réflexion il s’est avéré qu’elle était assise trop en avant sur la selle, on l’a donc avancé d’un centimètre environ et elle ne l’a plus senti du voyage, y compris sans cuissard. Comme quoi, parfois, ça tient à pas grand chose.

  • Comme promis, je reviens faire un petit retour sur cette selle après 1300km parcourus cet été. Pour bien définir la base de mon commentaire, je tiens à préciser que je n’ai pas eu le temps de tester la selle avant de partir en voyage (à l’exception d’une rando vtt de 50km). Avant de partir, j’ai fait un réglage classique de la selle à base des techniques qu’on peut trouver sur le net. Il est vrai que les premier jour on était difficile pour le fessier (surtout avec un cuissard de mauvaise qualité). Il m’aura fallu environ 5-6 jour (soit 600km) pour affiner mes réglages et trouver LA position. Contrairement à d’autre, je suis conscient qu’il y à un moment d’adaptation lors de la pose d’une nouvelle selle. Une fois la bonne position trouvé, c’est un vrai bonheur, plus de douleur et un confort « absolu », même après des randos vtt de 100km ou ça secoue dans tous les sens. Par contre, j’ai également constaté le point de Laurent, la selle change de couleur à l’eau. Elle vire vers un bleu décoloré et reviens à la normal après séchage. Deuxième bémol, le bout de ma selle se décolle déjà sur environ 1cm, cela ne gène en rien à son utilisation mais ne laisse pas un bon présage pour la durée de vie. Suis le seul à avoir ce décollement? En résumé, une très bonne selle qui nécessite un bon réglage et un temps d’adaptation.

    • Merci pour ton retour Simon,
      100 Km de VTT sans douleur c’est en effet parlant !
      Il n’y a pas de décollement à signaler de mon côté. Avec une photo on peut peut-être tenter un passage en garantie. Sinon, il serait peut-être bien de mettre un point de colle tout de suite pour éviter que ça ne s’aggrave.

  • Bonjour,

    La selle commandée après la lecture de ce test très persuasif a été reçu rapidement. Merci. Je vais pouvoir profiter de son confort pour mes 50 km de trajet quotidien (en vélo à assistance électrique). Je ferai un petit retour d’ici quelques temps. Cordialement.

  • Bonjour,

    Je suis le premier retour « négatif » dont Bertrand parlait dans une de ses réponses. J’ai suivi un peu le débat de loin lors de mon voyage à vélo, justement, et je revenais donner mon avis final par rapport à cette selle.

    Condition du test : voyage d’entre 1100 et 1200 km, sur une moyenne de 50 km par jour, entre la Normandie et Amsterdam, en passant par Compiègne, Maubeuge, Charleroi, Liège, Maastricht, Venlo, Arhnem, Hilversum, Zandvoort, Edam et Amsterdam. Sur le mois j’ai du prendre une semaine de repos en gros, répartie sur le mois. C’était un premier grand voyage à vélo, et c’est aussi la première fois que j’essayais la selle SMP, donc je n’ai pas de point de comparaison avec une selle normale dans les conditions d’un voyage au long cours. Le vélo est un VTC Gitane en alu, de 10 ans, mais encore en très bon état. J’en suis d’ailleurs assez satisfait pour la route sur le plat. J’ai utilisé un cycliste décathlon en gel, aussi, comme protection supplémentaire.

    J’avais acheté cette selle car j’avais remarqué que lors de mes premières sorties pré-voyage que j’avais un fourmillement au niveau du périnée, et je voyais en cette selle SMP la solution providentielle. De ce point de vue, elle a parfaitement rempli son rôle, car je n’ai eu aucun fourmillement, aucune gêne au niveau du périnée.

    Par contre, pour éviter la gêne au périnée, la selle est creuse, et donc sollicite d’autres zones du fessier. Puisque le poids est inévitablement réparti sur une zone moins importante, cela pèse plus sur les zones concernées : les adducteurs, et dans une moindre mesure, le bout des fesses (un peu la zone autour du coccyx on va dire). Et là, la selle ne s’est jamais fait réellement oublier, même si après un mois de voyage je la supportais plutôt pas mal. J’ai essayé plusieurs positions, plus avancée, plus reculée, le bec incliné, l’inverse, j’ai essayé différentes hauteurs de selle et jamais je n’ai pu trouvé la position idoine. J’ai en fait deux positions à satisfaire, une position d’attaque où je suis main sur le guidon (type VTT), et une position plus relax que j’obtiens à l’aide d’extension de guidon, cela donne une position un peu type vélo hollandais.

    Si je devais recommander une nouvelle selle, j’en pendrais une plus classique pour faire la comparaison avec la SMP. J’imagine que ce genre de selle, creuse au milieu, ne doit pas correspondre à tout le monde, la marque ayant un parti pris très tranché au niveau de la forme, et que c’est l’utilisateur qui doit s’adapter à la selle et non l’inverse. Peut-être je trouve que la couche de gel aurait pu être plus importante, mais bon, je suis plutôt bien portant donc cela joue aussi surement. Pour le moment je garde la selle, je m’y suis en quelque sorte adapté, et puis je n’ai pas forcément les finances pour me procurer un produit à 70 euros tous les mois non plus …

    Par ailleurs, je tiens à préciser que Bertrand a été d’une grande aide et d’un grand soutien lors de mon achat, et même avant, et après, il est d’un très grand professionnalisme et je n’hésiterai pas à recommander chez lui si je vois un produit qui me plait sur sa boutique. C’est un bon point, je tiens à le souligner.

    Voilà, j’espère que mon avis apportera quelquechose ! Bertrand merci encore pour tous les conseils.

    • Salut Seb,
      Merci pour ton retour. Ça n’a donc pas été d’un confort à toute épreuve malgré les kilomètres et nombreuses positions. C’est étrange cette douleur aux adducteurs, il m’est arrivé de sentir mes adducteurs (pas sur cette selle) mais c’était dû à l’effort et non à la selle, et toujours à la reprise. Peut-être est-ce dû à la largeur du bec de selle. Je sèche un peu sur ce coup, surtout si tu as essayé toutes les positions sans changement significatif sur cette douleur aux adducteurs. Si c’était purement musculaire, ça aurait également dû disparaître avec les kilomètres. Ça n’a plus l’air si handicapant qu’au départ mais ce serait bien que ça disparaisse.

  • j’éprouve un truc pas commun : je roule beaucoup, avec une selle dure en plastique, sans mettre de cuissards mais un simple pantalon d’équitation qui résiste au temps, et je n’ai pas mal aux fesses : comme quoi, à force de les tanner…
    si quelqu’un fait de même, j’attends sont témoignage culier…

  • en fait au départ cela me coupait littéralement les jambes, les deux premières semaine on va dire, et ensuite, j’ai pu enchaîner les kilomètres sans vraiment avoir un réel confort. toujours à relativiser : je ne sais pas ce que cela aurait pu donner avec une selle pleine.

    • quand je dis enchaîner les kilomètres, je parlais sans quitter les fesses de la selle, je tiens à préciser. auparavant je me levais quelques minutes histoire de soulager. peut-être il faut que je trouve LA bonne position, je vais continuer mes essais.

    • Ne t’embêtes pas à changer les réglages, avance et recul sur ta selle et tu vas sentir tout de suite si tu dois l’avancer ou la reculer. Pour l’inclinaison tu peux essayer de faire un test avec le bec légèrement relevé puis un autre avec le bec un peu plus bas, de manière à savoir si le problème vient d’une trop forte pression ou au contraire d’une absence de pression qui solliciterait d’avantage les autres zones.
      Une fois le recul et l’inclinaison réglés au mieux, si tu ne vois pas d’amélioration c’est qu’elle ne t’est pas des plus adaptés. Il n’y a pas de secret révolutionnaire dans le réglage d’une selle. Mais je ne changerais pas la position toutes les deux minutes non plus, je ferais au mieux pour trouver celle qui semble être la plus optimale et je n’en changerais plus de manière à voir si je fini par faire corps avec la selle !

    • Bonjour Polo,
      Oui si vous avez une position sportive la TRK risque d’être trop large. Cela dépend aussi du gabarit mais je ne roulerais pas sur cette selle en route par exemple. Les modèles que vous citez font 140 mm de large et devrait mieux convenir.

    • Et bien voilà, j’ai acheté une SMP Hybrid Gel en ne sachant pas trop où j’allais. J’en suis vraiment très content. Il m’a fallu une sortie de 100km pour trouver un bon réglage, maintenant je suis mieux assi que dans un fauteuil.

  • bonjour Bertrand
    Je viens de rentrer de voyage (2000km) 22 jours dont 20 à mettre plusieurs foi de la pommade pour éviter que que cela ce transforme en calvaire, mon soucis c est que je suis parti sur de moi car j avais effectue déja plusieurs milliers de km localement avec cette selle (spectra gel ); avant je voyageais avec une royal gel seulement tous les 7/8ookm elle coupe au niveau de la pointe j en ai changé deux et ensuite passe à la spectra,je précise que là était mon premier voyage avec la spectra ,je ne sais que penser ,smp,brook ou cuissard gel ,je roulais avec un cuissard ordinaire??merci

    • Bonjour Patrick,
      Ce n’est pas évident. Si le gros du problème vient du cuissard alors il est peut être préférable de commencer par là, mais ça ne semble pas être le cas. S’il vient de la selle, et bien j’ai toujours autant confiance en SMP mais comme d’habitude je ne peux assurer avec une absolue certitude qu’elle sera LA solution.

    • bonjour Bertrand
      Merci de votre réponse ,c est sur ce n est pas évident je pense que je vais etre radical (,nouvelle selle et cuissard).
      j ai bien envie d essayer la smp .
      Je suis tombé sur votre site en tapant (vancouver prudohe bay en vélo) c est je pense mon prochain voyage ,votre récit est très intéressant et il m a déja apporte beaucoup de réponse ,je pensais le faire dans le sens vancouver prudhoe b ???? A VOIR peut etre plus simple comme vs l avais réalisé merci.

    • Bonjour Patrick,
      Vous partirez du niveau de la mer pour arriver au niveau de la mer donc côté dénivelé ce sera équivalent dans un sens comme dans l’autre, par contre pour ce qui est du vent ce sera beaucoup plus facile en partant de Vancouver. Je ne sais plus si le vent vient du sud-est ou du sud-ouest mais il vient du sud c’est certain et il est souvent fort :).

  • bonjour,
    j’ai testé aujourd’hui une selle SMP, le model Evolution (240g), sur 50km environ. Premier test très satisfaisant, il me reste à incliner le bac de selle de 3 ou 4mm (position de départ parfaitement horizontale) et à faire une sortie plus longue pour mieux ressentir les effets en position « mains en bas ».
    Ps : la selle émet de légers craquements (cuir sur métal) qui ont tendance à raisonner dans la tige de selle et le cadre carbone.
    @+, Emmanuel

    • Bonjour Emmanuel,
      Merci pour le retour. Je n’ai jamais eu de craquements, que ce soit sur mes Composit ou TRK et même une Evolution que j’ai pu essayer. Il n’y aurait pas du jeu entre les rails et la selle ? J’ai déjà vu ça sur des San Marco Magma…

  • Bonjour Bertrand,
    Merci pour votre conseil sur la selle SMP, après de nombreuses années d’arrêt du vélo j’ai été contraint d’en faire depuis aout suite à un pb médical (rééducation tendon d’Achille) et je dois dire que cette selle me redonne le gout du vélo. J’avais une appréhension de la douleur qui s’est confirmée (douleurs aux os du bassin, fourmillements ,etc…)après mes premiers kilomètres… Je suis tombé par hasard sur votre test et vu votre expérience j’ai décidé de changer de selle pour la TRK gel
    et depuis que du bonheur ! je redécouvre le vélo avec plaisir et augmente mes km en selle à chaque sortie. Merci pour vos excellents conseils. (du coup je l’ai conseillé à plusieurs amis qui souffrent en selle ) Continuez ! Cordialement

    • Bonjour Bob,
      Merci pour votre retour, ça fait toujours plaisir.
      Je vous souhaite une bonne rééducation et du plaisir sur les routes.

  • hello je suis cyclo et je fais des sorties de 120 à 100 km
    ancien coursier et agé de 60ans j’ai acheté la selle smp extra gel c’est le top
    c’est vrai qu’elle est lourde mais qu’ importe j ‘ai choisi le confort après une premiére sortie de 80km j ‘ai senti un confort que je recherché depuis longtemps
    CORDIALEMENT et continuez!

  • Je voulais dire ici que j’ai eu de bons échos, d’un cycliste chevronné, concernant cette selle que Bertrand a donc raison de conseiller
    J’en profite pour vous conseiller cette lecture : http://monpetitjournaldicietdailleurs.over-blog.com/2014/10/chronometre-sur-100-km-a-velo-la-sueur-d-un-bon-contre-la-montre-en-bourgogne.html
    Au terme de cet article, je convie mes lecteurs à voir Le Braquet de la Liberté, et j’aimerai bien un jour pédaler de conserve avec Bertrand, sait-on jamais ?

    • On va organiser une rencontre Le braquet de la liberté un week-end si ça continue… Ce sera l’occasion de passer sous les 4h aux 100 Km ;).

  • Bonjour à tous.
    Nouveau sur le forum, je viens d’acheter une SMP AVANT car la qualité me paraissait bien meilleur que sur la TRKMAN GEL qui à un look plutôt  » produit de supermarché » Malheureusement même avec un cuissard SANTINI GEL, la selle est beaucoup trop dur et même après rodage elle sera et restera beaucoup trop ferme. D’autre part il est vrai qu’elle est très creusée et ne permet pas les petits mouvements sur la selle que j’ai l’habitude de faire de temps en temps même sur les selles hyper-confortables pendant les randos longues Je vois que SMP vient de sortir la T1 pour le triathlon qui serait plus rembourrée; certe un peu moins longue mais aussi moins creusé et assez large (comme la TRK voire même plus large) Qu’ne pensez vous en utilisation trekking ? Enfin j’hésite donc entre la SMP T1, SMP TRKMAN GEL et Brooks ? Merci d’avance. Ron.

    • Salut Ron,
      Toutes les SMP dans la gamme « sport » sont fermes, même la « Plus » que j’ai utilisé en tour du monde était bien ferme. Perso je n’aime pas les selles plates et aime être calé dans le creux de la selle, d’autant plus à l’allure voyage, donc la T1 je ne m’y risquerais pas, ni en route ni en voyage.
      Même si la TRK Gel n’a pas le look haut de gamme, elle reste pour moi la meilleur.
      Bertrand.

  • Bonjour,

    Votre article m’a beaucoup intéressé. Je fait régulièrement des sorties de 60 à 80 km, et à partir de 60 km, ça coince régulièrement (Echauffements, douleurs périnée…). Du coup, je suis allé voir sur le site de SMP, et je suis un peu perdu parmi tous ces modèles, et la classification qu’ils font (Trekking urbain, Cyclotourisme urbain, Ville, …). Si je fais des sorties 80% route (campagne) et 20% voie/piste cyclable (ville) et chemins (donc au global, 90 % bitume), sur un VTC (Trek 7.3), sans recherche de performance mais plutot pour la balade, vous me classifier dans quelle catégorie, et vous me conseilleriez quel modèle de selle SMP (TRK, Extra, Plus,…) ?

    D’avance merci de votre réponse,

    Cordialement,

    • Bonjour Bernard,
      Je vous classifierais dans la catégorie Trekking à priori, mais là n’est pas le plus important. J’irais vers une TRK gel ou Extra. TRK Gel si vous avez une position confort, Extra si vous avez une position sportive. A voir selon votre gabarit également. Mais instinctivement, le mot « ballade » me ferait dire TRK Gel.

  • Rebonjour,

    Coté gabarit, je suis plutôt sur 1,90 m et plus de 90 Kg,
    Ce serais donc plutôt un TRK gel, c’est cela ?

  • Bonjour,

    Qu’est-ce que le revêtement « SVT (Selle SMP Vaccum Tech) » ? Tient-il vraiment sur le long terme ? Avez-vous des retours (après plusieurs milliers de km) à ce niveau ?

    Merci

    • Bonjour,
      Je ne peux pas vous donner la composition chimique du revêtement mais j’ai le retour de la personne avec qui je suis parti en voyage qui a roulé 4 ans sur l’ancien modèle (sans gel), la mousse s’est tassée mais le revêtement est toujours là.

  • Bonjour,

    Je tombe par hasard sur ce blog car je cherche une selle confortable pour mon vélo électrique.

    C’est un Haibike sduro trek modèle 2015 dont je suis très satisfait (qualité de fabrication, d’équipement – Shimano plutôt haut de gamme – et de moteur -Yamaha) Le seul véritable problème est la selle…

    Dès les premiers jours j’ai eu des douleurs aux périnée et des fourmillement dans le pied gauche. J’avais une position plutôt inclinée – cintre un peu plus haut que la selle – , et 30 km par jour pour aller au travail, en gardant un minimum d’effort de pédalage pour continuer à faire un peu de sport :-)

    N’y connaissant rien en selle, j’ai cru qu’il s’agissait d’un problème d’amortissement; J’ai commandé une tige de selle Suntour que j’ai installé avec la selle d’origine : le gain de confort s’est avéré évident sur les rues pavées de ma bonne ville de Liège, mais les douleurs au périnée n’ont pas disparu pour autant…

    J’ai ensuite exploré la possibilité d’un changement de poste de conduite, en plaçant une potence inclinable, afin de relever de quelques centimètres ma position de conduite. De nouveau amélioration notable du confort, et sentiment de sécurité car meilleure vision de la route sans douleurs à la nuque… Mais toujours douleurs périnéales et fourmillement, bien qu’atténués…

    J’ai ensuite investi dans une selle Italia, avec un léger creux au niveau du périnée, me disant que cette fois ce serait l’amélioration définitive – et à bas coût -. les douleurs ont effectivement diminue cette fois de manière significative, mais elles sont toujours présentes… Le fourmillement a quasi disparu…

    Je me demande donc à la lecture de cet intéressant fil de conversation si la selle SMP TRK gel sera la solution définitive à mon inconfort…

    Est- ce que je dois garder la tige de selle amortie Suntour?

    En résumé :
    – Position de conduite relevée mais pas droite style vélo hollandais
    – 30 km par jour, mélange de bitume et de portions pavées dégradées indigne d’une ville qui tente de promouvoir l’usage du vélo
    – à l’occasion sorties tout chemin avec usage plus nerveux/sportif
    – vélo électrique le plus souvent utilisé avec l’assistance standard, ce qui n’empêche pas de belles séances de pédalage de quoi échauffer les jambes et transpirer (un peu…)
    _ Tige de selle amortie Suntour

    ——-> Selle SMP Trek gel = solution idéale? Avec ou sans tige Suntour?

    Merci sincère pour ta réponse, et la patience que tu accordes à informer les gens qui te contactent!

    Eric

    • Bonjour Eric,

      C’est impossible de certifier à 100% que la SMP TRK GEL (ou n’importe quelle autre selle) sera LA solution mais elle est selon moi la selle la plus intelligente du marché avec la plus grande probabilité de convenir au plus grand nombre.

      On approche les 80 selles vendues depuis l’écriture de cet article et tous les retours que j’en ai sont bons, personne n’est revenu vers moi catastrophé, bien au contraire.

      Pour ce qui est de la tige de selle, je commencerais sans et aviserais ensuite, en principe ce n’est pas nécessaire.

      Bertrand.

  • bonjour

    mon vélociste m’avait conseillé cette selle smp que j’ai acheté. Hélas j’ai eu très mal je l’ai essayé sur plusieurs centaines de km. J’ai fait toute une saison avec. J’ai fini par la donner à un ami. En lisant les messages je m’aperçois que j’ai fait peut-être une bêtise qu’il s’agissait d’un mauvais réglage de la selle. Je n’ai même pas pensé qu’elle se déplaçait sur un rail et que j’aurais pu en ce moment là faire des réglages
    j’hésite à la racheter car je ne sais pas si ça viens de là
    difficile de choisir une selle, pourtant le mal aux fesses et mon problème n°1

    cordialement

    freddow

    • Bonjour,

      Oui, ce n’est jamais du 100% satisfait mais pour avoir roulé avec quelqu’un qui ne faisait pas qu’un avec cette selle je sais que modifier le réglage peut tout changer, car après l’avoir avancé d’un centimètre tout allait pour le mieux.

      Vous parlez de « saison » ce qui laisse supposer éventuellement que vous avez une pratique plus sportive que le voyage, si c’est le cas peut être que la Extra Gel sera plus adaptée.

      Sportivement.

    • Bonjour Bertrand,

      Bravo pour ton site, vraiment très complet et agréable à lire.
      Je me demandais si les selles Chaunts était l’équivalente de la SMP tant elle lui ressemble.
      Résidant au Cambodge, il serait plus facile pour moi de l’acheter.
      Qu’en pensez vous?

      François

    • Bonjour François, merci pour le message.
      Je ne connaissais pas mais c’est de toute évidence la copie chinoise de la SMP. Je ne sais pas si le confort est identique mais l’idée était bien de celle-ci.

  • Merci, je viens de me rendre compte que tu la vendais ! (j’ai l’esprit d’escalier)
    Pourrais tu me l’envoyer au Cambodge (et à quel tarif)

    François

  • D’accord, je suis en train de la commander…mais le Cambodge n’apparait pas dans la liste…
    J’ai également mis le Bidon Elite super Byasi dans le panier (si frais de port total acceptable:)

    Peux tu m’indiquer comment procéder?

    Merci

    • Je te contact par mail quand c’est dispo (semaine prochaine normalement). Tu as dû mettre la Extra gel dans le panier car la TRK Gel n’est plus sur le site (dans l’attente de la réception). Je préparerai le colis avec le bidon pour calculer le port exacte, car les dimensions influent également le prix.

  • Ah il y a 2 modèles?
    Je suis un peu perdu…qu’est ce que le modèle Extra gel par rapport à la Trekking gel?

    • Homme et Femme oui.
      La Extra gel est plus étroite que la TRK Gel, pour pratique un peu plus sportive ou bassins plus étroit, à savoir que j’ai le bassin étroit et que je roule sur une TRK Gel en voyage car position « confort ».

  • Bonjour Bertrand,

    Merci pour tes conseils qui m’amène à m’orienter vers une selle SMP plutôt qu’une Bronx ; sans doute plus adapté pour moi en terme de position dynamique et de mon gabarit (maigre et petit bassin) ; par contre, c’est pour équiper mon vélo de voyage afin de faire parfois 100 km par jour, sur plusieurs semaines et j’hésite avec le modèle rembourré type Gliden … qu’en penses tu comparativement au modèle Composite qui n’est pas rembourré … ?

    merci d’avance !

    • Bonjour Vincent,
      Les modèles les plus rembourrés de la gamme « Sport » restent très fermes. Pour voyager je resterais sur une TRK Gel. J’ai fait mon tour du monde sur la Plus et bien que j’étais habitué à la Composit (zéro amorti) depuis des années à raison de 10h d’entrainement par semaine, je l’ai parfois senti passé. Quand les journées s’allongent, que la route est abîmée, il y a des matins où je démarrais en danseuse ! Dans l’ensemble elle était confortable mais dans les extrêmes c’était parfois limite. Maintenant que j’ai goutté à la TRK Gel, je ne verrais aucun intérêt à revenir à la Plus pour voyager. Donc la Glider j’oublierais. Dans le style de la Glider j’ai essayé l’Evolution qui me semblait avant même de monter dessus, mal conçue et qui s’est en effet avérée inconfortable. Elle a beau avoir plus de rembourrage que la Composit, la surface d’appui est trop étroite et elle est moins confortable. Mon père l’avait acheté pensant retrouver la Composit en plus rembourrée, mais il est repassé à une Composit sur laquelle il est beaucoup mieux bien qu’elle soit sans amorti aucun et qu’il ai une pratique disons « plaisir » (2500 km par an). Donc la Glider ce n’est pas le choix que je ferais en premier car elle est taillée comme une Evolution.

    • Salut Joaquim,

      Dans la journée :). Il en restera 4 de dispos si mes calculs sont bons, j’en ai recommandé 20 hommes + 10 femmes hier mais je crois qu’il va y avoir un peu de délai encore.

      Ce sera en ligne dans le week-end, une fois que toute les expéditions seront prêtes.

  • Bonjour Bertrand,

    J’ai longtemps hésité avant de choisir une selle. Avec ce test il est clair que j’ai été orienté vers la SMP trekking gel, que j’ai finalement acheté il y a un peu plus d’un mois. Heureusement que j’ai lu ici et ailleurs qu’une selle ça se réglait précisément, qu’il fallait même parfois plusieurs heures avant de trouver la bonne position. Et bien pour ma part il m’a fallut 400km, les premiers ont d’ailleurs été horribles, en moins de 5 minutes j’avais une douleur de dingue entre les adducteurs et les ischions, après un petit réglage ça allait mieux mais je ressentait une certaine gène aux adducteurs. Au bout de 400 bornes, j’ai incliné de 3 ou 4 mm la selle vers l’avant et bien ça change du tout au tout, autant avant j’avais un peu mal au bout de 30mn, à présent je peux enchainer les bornes tranquillement. Je précise en plus que pour le moment je fais du vélo sans cuissards.

    Les débuts sur cette selle sont donc très déroutants, à commencer par sa forme (je précise que pour le moment je fais du vélo sans cuissards). Étant donné que je suis assez fin, on peut dire que je suis en équilibre sur les ischions. Mais cet équilibre fini par se trouver tout seul au bout d’un moment. De plus, aucune douleur n’est à signaler lorsque je pose le vélo, ce qui n’était pas le cas de la précédente selle qui me laissait des souvenirs jusqu’au lendemain.

    En conclusion, cette selle est vraiment bien, avec des cuissard elle sera même parfaite. Je suis juste déçu de ne pas l’avoir acheté dans sur ton shop car tu étais en rupture de stock à ce moment là, mais j’ai encore plein d’autre équipement à acheter…

    Merci en tous les cas.

    • Bonjour Yohan,

      Merci pour ton retour. J’imagine bien que la concurrence a du profiter largement de cet article :).

      C’est presque étonnant que le réglage soit si délicat chez certains, comme ça a été le cas chez toi, et surtout que ce soit le jour et la nuit à ce point, je l’ai pourtant vécu en direct avec quelqu’un. Personnellement, je n’ai jamais bataillé pour cela, je crois même que j’ai toujours été bien dès la première tentative.

      Mais c’est déjà un bon point de régler avec ton départ.

      A bientôt.
      Bertrand.

  • Bonjour
    Si mon expérience peut aider certaines personnes :)

    Il y a 3 ans et en suivant les conseils de mon urologue j’ai acheté une selle SMP glider sans gel pour mon vélo de course et il apparaît évident qu’il faut un réglage adapté à la morphologie de chacun car on repose sur les os des fesses ! L’inclinaison de la selle est aussi très important .
    Le positionnement sur la selle est à 5mm prêt et à ajuster après plusieurs sorties.
    Par contre, après 3 à 6 mois (1 sortie par semaine), c’est le confort (plus de douleur) mais la selle est faite pour se poser et pas s’affaler dessus (balade) et il faut impérativement un cuissard pro.
    Je regarde cette SMP avec du gel pour équiper un vélo de biking.
    @+

  • Bonjour,
    Suite à la lecture de l’article de Bertrand sur cette selle, comme je préparais un voyage en vélo de la Seine-et-Marne à la Drôme, j’ai décidé d’en équiper mon vélo. Je suis débutant en cyclotourisme et je craignais les douleurs consécutives aux longues journées de vélo. Je l’ai commandée par internet car la boutique « Culture Vélo » la plus proche de chez moi ne vend pas cette marque (j’ai honte, je n’ai même pas regardé TON site de vente…); j’ai pu l’essayer pendant plusieurs semaines avant mon voyage et j’étais très satisfait du confort qu’elle procurait.
    Pendant le voyage lui-même, 750 km en 6 jours, je ne peux pas dire que je n’ai pas souffert, mais c’était surtout les deux premiers jours, avant de m’apercevoir que les douleurs étaient provoquées par les coutures de mon caleçon qui m’irritaient; j’ai donc supprimé le caleçon sous le cuissard (j’imagine que seuls les débutants mettent un caleçon sous le cuissard…) et ça allait beaucoup mieux.
    Il est certain qu’en fin de journée, j’avais hâte de descendre du vélo quand-même (et peut-être faudrait-il, à la lecture des autres internautes, essayer de paufiner les réglages) mais je n’ai pas eu de séquelles et les redémarrages du matin se faisaient sans souffrance.

    Merci en tout cas pour tes conseils, et tes articles passionnants.
    La prochaine fois que je veux améliorer mon vélo, je regarderai ton shop!

    • Bonjour Lionel,
      Merci pour ton retour.
      Il faut bien différencier la douleur due à un frottement de celle due au confort de la selle oui. En général on ne porte pas de sous-vêtement dans un cuissard de vélo ou un sous-vêtement spécifique qui limite les frottements, mais mieux vaut ne pas en mettre du tout.
      Si tu n’étais pas habitué à rouler de longues heures quotidiennement, il est normal de le sentir un minimum en fin de journée, ce n’est pas certain que ce soir dû au réglage.
      A bientôt.

  • je découvre ce jour ce qui semble correspondre à mes recherches car tout y est
    je sors pour une balade sur les bords de marne avec mon vieux vtt ( 2 be design ) ou ( two be design)
    ma lecture reprendra prochainement.
    une question à quoi correspondent les initiales smp?
    je me suis laissé dire pourqoui pas : simple mais pratique
    bon braquet à tous

    • Intuitivement j’aurais dit que le S signifiait selle, le M avait un lien avec la médecine et le P la position, le tout arrangé en anglais mais la marque ayant été créée en 1947 par Martino Schiavon, je doute que de l’anglais soit venu s’y glisser. Les initiales du créateur étant SM, il resterait à élucider le P, mais je conclurais en disant que je n’en ai aucune idée :).

  • Je viens de découvrir le site. Vraiment sympa! Chapeau!

    Et en plus, il y a un article sur la SMP TRK Gel!

    Pour info, je projette de faire le chemin de Saint-Jacques de Compostelle à vélo. Pour ça, avec les conseils de mon vélociste, j’ai transformé (un peu) mon VTT (un GT Karakoram – roues de 29′): pneus Schwalbe Hurricane, poignées Ergon et, … Selle SMP TRK Gel. (faut encore que j’étudie pour les portes-bagages).

    Mon vélociste me la conseillait fortement vu le périple qui m’attend et, il me l’a commandée. Je devrais l’avoir la semaine prochaine. De plus, vu mes soucis de dos, il pense que cette selle peut « légèrement » m’épargner les chocs.

    Bertrand, ton article me rassure sur le choix de la selle!

    A bientôt!

  • bonjour,je fais du vtt,environ 50 Km/jour.depuis quelque temps j’ai mal aux ischions(point de contact avec la selle) j’utilise une selle al italia gel flow.pensez vous que l’utilisation d’une selle SMP trekking gel améliorerait sensiblement la situation.en effet j’hésite à commander cette selle car elle est assez chere,et là ou j’habite les vélocistes ne font pas de prêt de selle pour essayer.
    en conséquence je voudrais être certain du résultat avant de me décider.
    merci d’avance

    • Bonjour Jean,

      Non, pour du VTT je ne suis pas certain que cette selle soit la plus adaptée, à moins que ce ne soit de la promenade en forêt je suis même certain qu’elle n’est pas la plus adaptée, trop large, trop molle. Peut-être voir du côté de la Extra Gel qui est plus fine. Je n’ai jamais utilisé ces selles dans le cadre d’une pratique sportive, c’est le problème. Sur mon route et VTT j’ai des Composit, et c’est vraiment l’idéal, malgré qu’elles soient dur comme du bois je n’ai jamais de douleur, y compris aujourd’hui que je roule beaucoup moins.
      Mettre une selle en test j’y ai déjà pensé, mais à distance avec les frais de port c’est tout de suite compliqué. Et dans votre cas le seul moyen d’en être certain c’est de tester. Pour les voyageurs je suis certains que la très large majorité seront biens sur cette selle, tout en étant certain qu’il y aura toujours une minorité de mécontents, mais pour du VTT je ne peux rien vous garantir si ce n’est de plutôt tenter la Extra Gel.

  • Bonjour, j’ai depuis peu la selle SMP. Pour remplacer ma Brooks. J’ai fais 200km avec je ne suis pas convaincu encore. A part ne plus avec mal aux testicules, j’ai les fessés en compotes au bout de 30km j’ai fait un ultime réglage pour énerver horizontalité presque parfaite, je vais voir demain. sinon je réinstalle ma Brooks

    • Bonjour,
      On va espérer que ça aille demain alors.
      Ca peut aussi être dû au recul de selle, si l’essentiel de votre poids ne repose pas sur les coussins en gel mais plus avant sur le bec de selle, c’est moins agréable.

  • Bonjour,
    Merci pour vos conseils, vous ciblez très bien le problème. Je me tâtais à acheter la selle smp mais maintenant que j’ai lu votre article, plus de doute pour moi (enfin j’espère).Après ma première expérience d’une semaine de vélo, mon derrière rejette définitivement la brooks B17 même rodé et pourtant j’en avait fait des sorties de 7 à 8h. Maintenant que je regarde les selles différement, la smp semble parfaite pour moi. A voir avec ma randonneuse vu que j’ai une position un peu basse..Mais il doit y avoir un temps d’adaptation non?
    Encore merci
    Eric ++

    • Bonjour,
      J’ai également une position un minimum sportive sur le vélo de voyage.
      Jamais je n’ai eu besoin d’un temps d’adaptation avec SMP, que ce soit la Composit, la Plus, ou la TRK GEL. La sensation est particulière au départ car tout à fait différente d’une selle classique, c’est à cette sensation qu’il faut éventuellement s’habituer mais, elle n’engendre pas de douleur, hors mis mauvais réglage, il n’y a pas à souffrir pour s’y sentir bien par la suite. Si le réglage est bon tout de suite (je n’ai jamais eu à revenir sur le premier réglage donc ce n’est pas si compliqué qu’on peut l’imaginer), le confort sera présent de suite.

  • Bonjour
    Je viens de faire 60 km et l’horreur à partir de 20 km. J’ai trop mal aux fesses. Je suis désolé mais je vais réinstaller ma Brooks cet après midi. Donc je revend ma selle SMP elle a 300 km, 50€ + le port.

  • Désole Bertrand , mais aujourd’hui j’ai souffert. Avant de recevoir ma Smp je suis parti 3 jours j’ai fait 183 km et 213 km à chaque fois d’une traite, avec la Brooks j’ai seulement eu mal a l’aller entre les cuisses, au retour j’ai mis de la crème anti échauffement. Je suis désolé car j’y croyais. Mon recul de selle et horizontalité sont parfait. J’y voyais un avantage le fait de rouler sous la pluie sans craindre pour la selle. Quand j’avais mon VELO de course je n’ai jamais eu mal et pourtant la selle etait dure. Je fais environ 5 à 7000km par an.

    • Je roule aussi sur une selle dur comme du bois sur mon vélo de course et n’ai jamais eu mal. Mais je ne montrais jamais une TRK GEL sur ce vélo, je ne peux pas rouler sportivement sur du mou, encore moins sur du large.
      J’imagine que vous ne faites pas des distances pareils en touriste, vous semblez un minimum sportif, ce qui expliquerait en partie l’inconfort. J’aurais été curieux de voir le résultat avec une Composit du coup.
      Mais bon, si la Brooks vous convient, vous ne restez pas sans solution, c’est le principal.
      En espérant que vous trouviez acquéreur pour la SMP, vous pouvez tenter sur Leboncoin ou TrocVélo, il y a un peu plus de visibilité que sur Lebraquet :).

  • Après 3 sorties et deux réglages, je ne sens plus aucune gêne… Je n’ai même plus l’impression d’être assis ! et j’exagère à peine.
    Vraiment un bon achat que je recommande.
    JB Montpellier

  • Bonjour,

    Bravo pour ton site, j’ai cette selle depuis 3 mois, elle est parfaite, aucun besoin de longs réglages, j’ai la bonne position dés sa mise en place.

    Très bon achat, à recommander !

  • Bonjour,
    réception de la selle aujourd’hui, livraison rapide. Cool.
    pour faire court, depuis 2 ans je randonne avec mon VTT TS Lapierre de 2006 (du technique qui secoue dans les monotraces : terminé).
    J’ai modifié ma position sur le vélo, cintre plus relevé au niveau de la selle (+/- 1cm), dos relevé, et assis à 90 % de la durée de mes balades, sur la selle fizik d’origine, trop de douleur au périnée.
    Je passe à la B17 narrow, idem malgré les 2 ans dessus (je sors en moyenne 1 fois part semaine 1h30 à 3h) : rodée/pas rodée (on voit pourtant bien la marque de mes ischions), trop/pas assez tendue, mal réglée, je sais pas; bref dernière sortie de 3h : obligé de soulager debout car trop de pression et la douleur qui va avec.
    Cela fait plusieurs fois que je lis votre expérience et les avis, et en recoupant quelques infos glanées chez 2 pros qui ont plutôt tendance à vouloir me vendre tout l’ensemble qui va autour de la selle :-), je commande la SMP.
    Essai ce matin très court (1/2 h) non équipé de cuissard (en jean en fait), selle horizontale au niveau à bulle, pas de pression sur le périnée, pas gêné par le bec, mais on sent plus les appuis sur les ischions comme cela a pu être déjà dit, donc rien d’anormal.
    À priori, en bonne voie. Je ferais un retour sur mes impression à ma prochaine balade.

    Pour ce qui est d’un changement de monture… ce sera un autre sujet, car mon vélo ne serait plus adapté à ma nouvelle pratique : soit disant trop court … pas faux non plus ! mais est-ce cela qui entraine une douleur au périnée ? suis pas trop convaincu ?
    En tout cas merci de vos conseil.
    À+

    • Bonjour Phil,
      Merci pour le retour.
      Plus on est en position droite moins le périnée est sollicité, plus on est couché plus il est en appui.
      Je n’ai pas bien compris de quelle pratique à quelle pratique vous allez passer, j’ai cru comprendre que vous recherchiez simplement plus de confort, auquel cas, si trop court devait être le vélo, il aurait dû l’être avant.
      A bientôt.

  • Re-bonjour,
    je suis passé d’une pratique Cross avec un vélo dédié à cette discipline (T. S. et position vers l’avant), à la randonnée sur pistes roulantes et petites départementales avec le même vélo (en remontant la potence pour être plus droit).
    Et je passe beaucoup plus de temps assis sur la selle qu’auparavant.
    J’ai donc testé ce W.E. sur une durée de 2h30 environ bien calé sur cette selle.
    Je retrouve les sensations exprimés dans les précédents commentaires :
    appui sur les ischions plus important et cette sensation disparait au fur et à mesure du pédalage,
    le périnée s’est fait oublié pour ma part, c’était l’objectif.
    Pas de douleur mais légère sensation de gêne dans la zone de l’aine de part et d’autre une fois descendu de mon vélo.
    Donc pour ma part, satisfait du produit.
    Bonne Journée.

    • La douleur dans l’aine est sans doute dû à la largeur du bec de selle plus importante que d’ordinaire. Je n’ai pas eu de soucis à ce niveau personnellement, donc à voir si le corps s’adapte et si la douleur disparaît, ce que je pense s’il s’agit seulement d’une sensation de gêne.

      A bientôt.

  • Bonjour Bertrand.

    Voila quelques temps maintenant que je roule avec cette selle et pas de regret le confort est là. Sauf que je n’ai pas fait de longue sortie, pas plus de 60km.
    Ma seule inquiétude, c’est le bec de la selle que je trouve un peu large et ma foi ça frotte un peu dans l’entre jambe. Bon il est vrai que j’ai des cuisses de pistard mais sur une sortie de 8 heure j’appréhende un peu. Autre point, je ne sais pas trop ou poser mes fesses sur la selle, ,Aurais tu des bon conseils à nous donner pour le réglage?
    Merci
    Eric ++

    PS, pour Pierre le vététiste que j’ai lu plus haut qui n’a pas aimé la smp…, qu’il arrête le vélo :)

    • Bonjour Eric,

      Merci pour le retour.

      Je n’ai vraiment jamais eu de soucis avec le bec de sel donc à voir ce que ça donnera dans ton cas.

      Pour l’assise, le gros du poids doit reposer sur les coussins en gel, maintenant je ne suis pas reculé à fond sur la selle, j’essaye d’être calé dans le creux si je peux dire. Le mieux est, sans modifier le réglage, de s’avancer et se reculer soi-même sur la selle pour voir s’il n’y aurait un point où l’on se s’en mieux et à partir de là bouger le recul pour tomber sur ce point naturellement. Ca c’est vraiment la meilleur chose à faire.

      A bientôt pour le retour longue distance ;).

      Bertrand.

  • Après avoir lu votre article sur cette selle je l’ai acheté croyant ne plus avoir besoin d’une Brooks dont j’étais fatigué de toute l’attention qu’elle me demandait mais après une randonné d’environ 35km ma prostate n’était vraiment pas heureuse de s’enfoncer dans ce trou de la SMP.C’était vraiment une drole de sensation pour moi.
    J’ai alors réalisé que pour moi rien ne vaut une Brooks même si elle me demande plus de soin.Heureusement je pouvais retourner la SMP.
    A chacun sa selle.

    • Que ce soit une drôle de sensation c’est une chose, que votre prostate ne soit pas heureuse s’en est une autre.
      La drôle de sensation est tout à fait normale lors des premières sorties pour qui roule sur une selle pleine depuis des années. Cependant je doute fortement que vous ayez eu des endormissements ou des douleurs à la prostate sans quoi vous en auriez également en dehors du vélo puisque comme vous le mentionnez la prostate est dans un trou et n’est par conséquent pas sous pression comme c’est le cas sur une Brooks.
      Je connais des gens qui systématiquement n’aiment pas adopter de nouvelles habitudes alimentaires pour la simple et bonne raison que c’est nouveau et que la sensation est différente et ce quand bien même ce serait nettement meilleurs pour leur santé.
      Donc en effet, chacun son état d’esprit.

  • Bonjour Bertrand,

    Je viens de lire ton blog, bravo quel investissement !!!
    Je suis allé voir ton site et n’ai trouvé que 4 selles SMP Trek.
    Je me permet de venir vers toi pour profiter de ton expérience et si possible avoir un conseil.
    Je roule en club et fais +8000kms de vélo par an avec 2 vélos :
    1 route Zanatta carbone équipé d’une selle Italia Prolight gel flow : Super, rien à redire; j’ai fait Lille-Hardelot cette année sans pb.
    1 VTT Cube Ltd Pro 29 équipé d’une Italia C2 gel flow : pas trop de pb pour 3 à 4 H de VTT ou de route avec des pneus Schwalbe marathon mondial.

    Mon soucis est surtout pour mes treks de plusieurs jours avec remorque mono-roue fabriquée par moi-même à base de lattes de sommier et mini-vélo 16″ (20 kgs embarqués, remorque comprise) :
    Je cherche une selle SMP plus confortable que je monterai sur une nouvelle tige de selle pour une interchangeabilité sans toucher aux réglages, comme je fais avec mes roues Mavic équipées des pneus Schwalbe . Je prépare, pour le printemps prochain, 1240 km en 11 jours; et je suis très regardant au poids de mon matériel
    J’hésite entre 4 modèles : Extra gel 455g, Hybrid gel 360g, Extra 350g, Hell 280g.
    J’ai 65 ans, je pèse 68 kg pour 1.71 m, mais surtout, je viens d’être opéré d’une prostatectomie. J’ai une conduite un peu penchée sur l’avant de par mon VTT un peu sportif. Mes étapes vont de 120 à 140 km et après je dois monter ma tente de trekking pour une nuit de repos avant de repartir.
    En fonction des données que je t’ai fournies, quelles serait ta ou tes préférences ?

    Un grand merci par avance
    Sportivement et Bonne route

    • Bonjour Pierre-Yves,

      Merci pour ton message.

      Je vais atteindre mes limites là. Je n’ai roulé avec aucune de ces selles et n’ai vendu que la Extra Gel comme alternative à la TRK Gel pour les pratiques plus sportive. Elle a les mêmes proportions que la Hybrid Gel, donc j’imagine que le gain de poids se fait sur le rembourrage en Gel moins important, mais comme tu es bien entraîné je suppose que ça devrait suffire. Pour la Hell, je ne sais pas du tout. Je ne préfère pas recommander une selle que je n’ai pas même eu en main car je sais que d’un modèle à l’autre la sensation peu changer du tout au tout et la Hell a justement l’air particulière, mais d’instinct compte tenu de ton exigence sur le poids, et tout en jouant la sécurité, j’aurais un petit penchant pour la Hybrid Gel, mais avec des réserves donc, faute d’expérience.

      Bon voyage.

  • Bonjour Bertrand,

    Super, un grand merci pour ta réactivité et ton avis.
    Je vais encore réfléchir et comparer !!!
    Je t’informerai de mon choix et te transmettrai mes impressions après essai.
    Pour l’instant, du fait de mon opération, je ne peux pas rouler avant mi-janvier 2016.

    Merci encore et Bonne route à toi

  • Bonsoir Bertrand,

    avant tout, merci pour votre site qui est passionnant à lire pour un très modeste amateur de randonnée vélo.
    A la recherche d’une nouvelle selle, et ayant écarté dans un 1er temps les brooks ou Berthoud pour leur prix, leur hydrophobie et leur entretien, j’ai lu avec intérêt votre article et m’orienterait donc volontiers vers une selle smp.
    A la lecture des différents commentaires, j’hésite toutefois entre la trek gel et la extra gel.
    J’utilise mon vélo (un vieux koga world traveller en cadre mixte) tant pour aller au boulot que pour faire des petites rando vélo avec les copains (environ 80 km/jour sur une semaine en ardèche par exemple). J’ai un cintre route sur mon vélo, mais qui est assez haut et avec une potence assez courte. Bref, je suis dans une position que je qualifierais de semi sportive.
    Auriez vous un conseil à me donner :-) ?

    • Bonjour François,

      Merci pour votre message.

      Il m’est vraiment difficile de vous diriger vers l’une ou l’autre comme cela. J’ai également une position semi-sportive sur mon vélo de voyage et roule sur une TRK Gel…

      Je vous conseil avant tout de suivre votre intuition, il n’y a pas d’autre solution. Selon la selle que vous avez actuellement, si elle est ferme et sportive probablement que la transition par une Extra Gel sera plus appropriée. Selon votre style également, si vous avez un coup de pédale sportif, idem la Extra Gel sera peut être plus adaptée. Au long cours, quand bien même vous seriez sportif à la base, vous êtes obligé de lever un peu le pied, de vous économiser, d’y aller plus en souplesse, donc moins d’appuis sur les pédales, plus d’appuis sur la selle et là la TRK Gel est parfaite.

      En espérant vous avoir aiguiller un minimum ;).

  • Bonjour Bertrand,

    Je viens de recevoir ma selle SMP Hybrid gel.
    Beau produit, bien fini qui semble, à première vue, plus confortable que ma selle Italia C2.
    J’attend avec impatience fin janvier pour remonter sur mon vélo et l’essayer. Comme promis, je te ferai part de mes impressions, ça pourrait aider d’autres cyclistes.

    Sportivement

  • C’est grâce é vous que j’ai acheté une smp trk gel, je viens de faire ma 1ère sortie avec (30km) et oh miracle plus le mal aux c…….je ne peux que la conseiller avant dès 15km je ne les sentais plus.
    J’étais passé chez Véloland en expliquant le problème et il m’ont fait acheté une selle avec gel mais le problème restait présent puis je suis arrivé sur votre page et après avoir lu l’article j’ai commandé la selle et je ne le rerette pas.
    Salutations

  • Comme tous les cyclistes, je rencontre des douleurs aux ischions d’abord sur selle italia que j’ai changé pour une smp plus, le pb reste le même, seul avantage je n’ai plus mal au périné pour l’instant.
    j’envisage une autre selle smp plus large, notamment trekking gel femme????
    attends vos conseils.
    salutations

  • pour de la route, je fais en moyenne 80/90 kms 2fois par semaine et j’ai toujours aussi mal aux ischions. et cela devient permanent!!! je ne comprends pas pourquoi les selles smp sont évidées jusqu’à l’arrière, au milieu ok pour limiter la pression sur le périnée, elles seraient rembourrées à l’arrière, cela augmenterait la surface d’appui et donc diminuerait la pression.
    Au vu de certains commentaires sur la trekking gel homme ou femme..j’hésite à la prendre….je cherche une selle assez large (trekking femme 177mm) pour justement augmenter la « portance ».
    que me proposez-vous?
    salutations

    • Pour une pratique sportive, moi je n’irais pas sur une selle large comme la TRK GEL maintenant si vous faite le choix de prendre une selle large alors pourquoi pas la TRK GEL. Mais le problème risque de venir de la largeur et non du modèle dans ce cas. Quoi qu’il en soit il m’est impossible de prendre ce genre de décision pour quelqu’un. J’ai écrit cet article pour proposer une alternative à Brooks dans le cadre d’un voyage à vélo, moi même je n’ai pas utilisé cette selle sur route. Sur route mon choix va vers la Composit. De manière générale, SMP me semblent être les selles les plus intelligentes, mais il y a énormément de modèles et je ne suis pas en mesure de définir quel modèle pour quel personne, autre que la TRK GEL va très bien en voyage et que la Composit va très bien en route. Ensuite c’est à chacun d’écouter son intuition selon les expériences et sensations passées pour choisir un modèle plus ou moins large, plus ou moins rembourré, plus ou moins « creusé ».
      Je ne pas trop vous aider là, malheureusement.

  • Salut Bertrand,

    Pour commencer, joyeuse fête à tous :-)

    Quelques mots à propos de MON expérience avec cette selle, histoire d’amener de l’eau au moulin et en aucun cas de porter un jugement.

    Je viens de parcourir 200 km en Asie du sud-est sur trois jours qui se sont soldés par un mal de l’entre jambe causé par un frottement associé d’un mal de nonos sur les points d’appuis.

    Heureusement, ce matin j’ai pu l’échanger contre une autre selle que j’utilise d’habitude et qui ne m’a causé aucun souci durant mes 16 jours en vadrouille passé dessus dernièrement.

    Même si cette dernière est beaucoup plus dure, mon arrière train s’est de suite senti soulagé.

    En ce qui me concerne, la SMP est trop large et frotte de partout.

    La moralité de la chose est qu’une selle est un objet très personnel, comme un fauteuil… Qu’il faudrait pouvoir essayer un moment avant de faire son choix, ce qui convient à l’un, ne convient pas forcément à l’autre.

    Je ne dénigre en aucun cas la SMP, bien au contraire mais comme toute chose, c’est une question très personnelle dont chacun y trouvera son compte ou pas.

    Amicalement.

    • Salut GB,

      C’est dommage ça, c’est vrai que je ne comprends pas pourquoi ils ont fait la selle si large devant, ça n’aurait dérangé personne si elle avait été plus fine, or il arrive que certains soient perturbés par la largeur.

      Sans aucun doute le mieux est d’essayer, pour moi ce n’est rien de mettre une selle en test, mais à distance, les frais de port font que ce n’est pas très intéressant.

      Le principal étant que tu ai pu retrouver tes marques pour la suite du périple.

      Bonne route et bonnes fêtes.

  • Comme tu dis, pour moi qui n\’ai pas un entre jambes espacé, elle est beaucoup trop large devant et c\’est bien ce qui a posé problème. Ça ne serait pas un luxe de leurs suggérer de revoir cela et tant qu\’à faire de mettre autre chose que de la bonne vieille feraille pour les tiges d\’attache dessous.

    M\’enfin, rien n\’est parfait en ce bas monde comme dirait l\’autre.

    Heureusement que c\’était noël et que j\’ai pu dealer cette selle, ce qui ne permet de continuer sur ma selle de fakir sans douleur. ;-)

    Merci.

  • La selle n\’est – t – elle pas trop large pour un postérieur habitué à rouler avec des selles de 140cm de large (pratique régulière de vélo de route)?

    Convient-elle à une position droite / semi couchée ou couchée?

    Je suis à la recherche d\’une selle pour une utilisation randonnée \ »sportive\ » avec vélo chargé.

    Merci d\’avance Bertrand.

    • J’étais un habitué des selles de 140 et je le suis encore sur mes vélos « sportifs ». Je n’ai pas eu de soucis à passer sur la TRK GEL, la sensation est certes différente mais cela n’a pas occasionné de douleur ou de gène.

      J’ai sur mon Surly une position un minimum sportive, plus sportive que ce que l’on voit habituellement dans le milieu du voyage. Donc je dirais ok pour une position droite/semi couchée, maintenant je ne me verrais pas rouler sur cette selle en route bien que je n’ai pas la tête dans la guidon non plus sur mon vélo de route, d’ailleurs les pros eux-mêmes l’ont de moins en moins…

  • Bonjour Bertrand,

    Pour un gabarit  » classique / fin  » (180 cm, 73 kg). Conseillez-vous ce modèle, ou une SMP un peu plus fin (on peut lire ci et là que les 160 mm de largeur sont un poil grand et qu’il vaut mieux partir sur du 140 ).
    Bonne idée ou pas ?
    merci pour ton retour

    • Je ne suis pas non plus un gabarit massif : 1m71 pour 63 Kg. Et je suis bien sur la TRK GEL en voyage. Je n’ai jamais essayé la Extra Gel, mais au feeling je sens mieux la TRK pour rouler de longues heures quotidiennement.

      Le GEL fatigue moins vite que la mousse qui se tassera avec le temps et je pense que même si l’on prends deux selles neuves, il est un chouilla plus confortable. Si tu pars pour plusieurs années autour du monde mieux vaut prendre la Gel, si c’est pour voyager quelques semaines ou week-end par an, tu peux rester sur une mousse qui est moins cher.

  • Merci pour ta réponse rapide :)

    Il n’y a pas un trop gros écart de prix sur la trek gel ou pas. Ce que j’ai fait, c’est que j’ai pris une « extra » sans gel pour mon vélo fitness qui me sert de vélo de route / ballade.

    Dès que je recois mon vélo de voyage, je me prendrais une trek gel si la première version m’a plu :)
    Merci !

  • Salut Bertrand,

    J’ai fait quelques recherches parmi les tonnes de commentaires de cet article précis, constructifs, mais je n’ai pas trouvé mes réponses. Comme j’apprécie ta capacité d’analyse et ton objectivité, je me lance :

    Ayant le « cul pointu », ma Brooks à une ligne de crête prononcée aujourd’hui… Donc, je réfléchis aux alternatives.

    Que penser de la Brooks avec décharge périnéale? Ça marche?

    Outre la pression sur le périnée, je ressentais également d’autres douleurs vives:
    – le matin, des sortes d’ecchymoses à l’intérieur des fesses (si ça fait sourire, c’est déjà ça de gagner :) )
    Donc, est-ce qu’une selle gel risque d’amplifier ce phénomène?

    – le soir, sur des journées très chaudes avec des côtes (fréquence de pédalage plus lente, cuisses gonflées sous l’effort, moins de ventilation), irritations très douloureuses dues à la sueur et au frottement des flancs de la selle à l’intérieur des jambes (je roule avec un pantalon de rando d’été de matière coton/synthétique)
    Est-ce le problème de mon pantalon? Est-ce qu’une selle avec un revêtement plastique évacue mieux la transpiration qu’une en cuir ciré?

    Merci d’avance !

    • Salut Christophe,

      Ça sent la reprise :).

      C’est cette ligne de crête aperçue sur de nombreuses Brooks qui m’a fait dire sans même l’essayer que le rodage créerait plus de problèmes qu’il n’en résoudrait et je suis content d’avoir ton retour sur ce point.

      Selon moi l’ouverture sur les Brooks Imperial est trop étroite pour être efficace et lorsque l’ouverture ne libère pas l’intégralité du périnée et bien les zones comprimées le sont encore plus.

      Pour ce qui est des douleurs vives, quand on roule tous les jours, pour peu que la route ou piste secoue et que l’on allonge les journées, c’est difficilement évitable. J’ai connu ça sur ma SMP Pro, c’était… Dur ! Une fois chaud c’est bon, mais le matin tu fais des bonds :). J’ai essayé la SMP TRK Gel dans ces mêmes conditions difficiles et je n’ai pas connu ces douleurs, mais il faudrait voir sur du long terme ce qu’il en est. Verdict dans quelques mois après l’Australie, mais une chose est certaine, ça ne pourra être que mieux. Le gel a l’effet d’un amortisseur donc les chocs sont plus doux et les glissements sur la selle moindres.

      La seule solution pour limiter les frottements c’est de rouler avec un cuissard de vélo qui colle à la peau et sans sous-vêtement ou spécifique vélo (sans couture), sinon tout vêtement large frottera contre la peau.

      En théorie le plastique évacut moins bien la transpiration, mais en pratique vu l’épaisseur du cuir, je crois que tu ne sentira aucune différence de ce côté. Si ce n’est que l’ouverture au centre sur la SMP favorisera l’aération.

      En espérant t’avoir apporté les réponse que tu attendais ;).

  • Bonjour,
    nous avons acheté ces modèles de selle pour femme et homme. Nous partons faire le chemin de saint-jacques en Espagne entre Algéciras et Santiago, avec nos 2 enfants de 6 et 10 ans.
    Connais-tu des modèles similaires pour enfant de 10 ans. Notre enfant se plaint de sa selle d’origine sur un modèle vélo PUKY 24 pouces. IL a des irritations entre les jambes et pourtant on lui a pris un cuissard (sous-vêtement peau de chamois rouge!). Merci pour ta réponse,
    Emmanuel

    • Bonjour Emmanuel,

      Non là je ne peux pas vous aider. Une extra gel est moins large mais ça reste une selle adulte.

  • bonjour, j’ai découvert ton site recemment en cherchant une nouvelle selle pour mon gravel bike
    Bien que très sensible aux arguments de SMP (sauf peut être le prix) j’ai acheté in finé une selle royal respiro athletic leather non pas pour l’argument majeur de la marque (système de ventilation) mais parce que la forme, le rembourrage et la largeur semblait correspondre à ce que je cherchais.
    En fait j’en suis très satisfait surtout sur les longues distances. Je suis passé du VTT au gravel bike et je suis beaucoup plus longtemps assis qu’avant. Est ce que tu connais ce modèle? si oui qu’en penses tu?

  • Bonjour,

    Je suis intéressé par la selle « SMP trekking gel » en substitution à une Brooks B17. Je suis de taille M et sur le site internet de SMP les tailles conseillées vont du L au XXL. Du coup avez-vous un autre type de selle à me conseiller? Merci

    • Bonjour,

      Je n’ai pas connaissance de ce tableau des tailles chez smp (peut-être nouveau), j’imagine que c’est basé sur la largeur du bassin. La pratique et la position entre aussi en ligne de compte. Je ne mettrais jamais une selle aussi large sur mon route par exemple, mais sur mon vélo de voyage j’ai une position plus relevée et ce n’est pas derrangeant.

      Moins large vous avez la extra gel.

  • Bonjour Bertrand,

    Je roule sur Brooks B17 depuis 2 ans environ, et je suis récemment passé d’un vélo type VTC à un vélo route typé endurance. Depuis ce changement, ma selle me fait souffrir par écrasement du périnée je suppose (engourdissement, fourmis…). Je souhaiterai donc la remplacer et suis tombé sur ce modèle, puis sur ton article.
    Pense tu qu’une TRK GEL SMP serais adaptée sur ce type de vélo ? Avec usage « sortie du dimanche » et aussi voyage en cyclocamping sur quelques semaines. Merci !

    • Bonjour John,

      Un peu large peut-être pour une position plus sportive, mais ça peut convenir, à voir du côté de la extra gel aussi, selon le gabarit.

  • Bonjour,
    J’ai lu en début du blog la selle SMP une véritable alternative aux selles Brooks.
    Je pourrait dire personnellement la selle Brooks une véritable alternative aux selles SMP.

    Je suis en train d’essayer une selle SMP Trek gel, j’ai donc passé le cap du réglage , et je tient à préciser que j’effectue les test sans cuissard sur des durées de 2 à 3 h, pour moi le seul point positif sur cette selle est qu’en position on vas dire d’attaque ou on est un peu plus penché la pression sur le périnné est moindre par contre globalement aprés avoir fait en 2 jours dans les 150 km , je ne pense pas garder cette selle qui je pense peut être un bon compromis pour ceux n’ayant jamais eu une selle Brooks ,mais pour ceux qui ont comme moi on déja une selle Brooks (B 17 special) je ne pense pas pour le moment migrer vers une selle SMP , ce sont 2 produits différent , un est en plastique et ne ferat pas plus de 3 ans et l’autre est un bel objet et qui une fois rodée aurat une assise incomparable et quand je lit qu’au bout de 10 ans la Brooks serat avachie et détendue j’ai envie de rigoler , la mienne a 8 ans et comme neuve car réguliérement proofidé de l’intérieur et il y’as la clef pour régler la tension de la selle quand elle se détend et on a vraiment de la marge .
    Toutefois je vais continuer à tester cette SMP au cas ou je me tromperait mais mes premiers kilométres ne sont pas concluant , j’ai un petit probléme de prostate pas grave du tout c’est un peu ce qui m’as fait aller vers la SMP mais avec une brooks et un bon cuissard je pense qu’on est beaucoup mieux sur de long trajets.
    Je continue donc à tester et sans cuissard car un cuissard peut fausser le test , pour infos je peut rester plus de 3 h sur ma Brooks avec un bon cuissard, et ce matin au bout de 2 h avec la SMP c’était assez pénible, et puis une chose est certaine c’est que si la SMP serait la selle idéale et bien cela se saurait et tout le monde l’aurait ! je pense qu’il faut rester dans la réalité et il faut admettre que la SMP puisse convenir à certains comme la Brooks peut aussi convenir à d’autres

  • Je continue à faire le test de la SMP gel.
    Ma deuxiéme conclusion concernant le test est que je vais renvoyer illico cette selle et garder ma Brooks B 17 (mais peut être qu’un jour je reviendrais encore une fois tester cette SMP)
    Mes conclusions sont les suivantes :

    La SMP à une partie évidée , la largeur de l’évidement est de 3 cm mais quand on s’assoit cette évidement avec l’écrasement du gel revient à 2, 3 cm environ et le trou est sur 3 cm de hauteur.

    Quand je suis assis sur la selle mon perinné rentre au maximum de quelques mm dans le trou ce qui veut dire en clair que ce trou en profondeur ne sert à rien si ce n’est sur 1 cm maximum donc conclusion logique et sans appel , un bon cuissard avec un trés bon gel épais sur une brook ferat le même effet et l’assise en creux de la SMP serat idem avec une bonne Brooks bien rodée qui procure le même creux.

    Les douleurs à l’entrejambe sont assez vive , le bec de la SMP est beaucoup trop large et gêne .

    Bonne chance aux futurs acquereurs de la SMP et je doute fortement que des personnes puissent faires des milliers de km sur cette sans un trés bon cuissard !!! comme d’autres selles en quelque sortes , et puis même si je me répéte , comme je l’ai dit plus haut si la SMP était la solution tout le monde l’aurait .

  • Bonjour,
    Donc , c’est mon 3 éme message qu’il faut lire car il se pourrait que la situation évolue, donc depuis le 18 juin j’ai la selle SMP gel Trek,
    La BROOKS qui est au garage a eu droit a un massage au proofide et elle attend.

    Donc en ce qui concerne la SMP et bien ça évolue dans le sens qu’a force de pédaler , et bien j’ai comme l’impression et je je pense que c’est vrai que ça va mieux , c’est vrai que le confort de la Brooks n’est plus la mais je remarque que dans ma cadence de pédalage l’effort produit est plus régulier avec la SMP , en fait comme mon assise est un peu plus rigide que la Brooks ,les jambes trouvent mieux leur appui et donc ça devient mieux c’est à dire que pour le même effort la puissance délivré par mes jambes est supérieure mais bon c’est quand même minime mais présent ,
    Je suis assis d’une maniere plus dure que la brooks mais aujourd’hui je n’ai pas eu mal mais j’ai fait que 2h 30 , en fait il faudrait que je la teste encore une fois mais au moins sur une grosse matinée , mais je suis honnête oui il faut essayer la SMP car comme ça a été dit il faut s’habituer et quand on arrive du confort de la Brooks c’est difficile mais possible.

    Mon probléme majeur est que je voudrait être sur que ls SMP est plus bénéfique que la Brooks car j’ai un petit adénome benin de la prostate et si je peut la ménager je suis d’accord pour la garder, car ce qui me géne sur la Brooks c’est quand je suis en effort en côte j’ai les testicules qui frottent sur une partie du bec de selle mais avec un cuissard c »est mieux , donc pour le moment je suis toujours en test sans cuissard avec la SMP ,, ça va mieux ,, je n’ ai pas mal mais c’est encore moins souple que la brooks , si c’est constant pendant 4 heures et en côte je pense la garder .En sachant qu’a la fin de mon test je vais retester la Brooks pour vraiment comparer .

    J e vais essayer de contacter mon urologue et lui en parler au pire je lui envoit un mail.

    • Bonjour Speedy,

      Merci pour tes retours, je viens de valider tes commentaires.

      En espérant que la suite des tests aille dans le bon sens.

  • Aujourd’hui , 5 heures de vélo , , donc bien réglé le confort est la mais le seul reproche que je fait c’est qu’au bout de 2 h 30 une petite gêne la ou il y’as l’arrondi du bec donc j’ai un peu incliné mais je suis trop en avant donc en résumé l’assise est bonne mais la seule pression est juste avant le bec de la selle , demain je remet la Brooks et je pense pouvoir demain ou dimanche faire le retour complet de la Trek Gel, bien sur en comparaison avec la Brooks.

  • Samedi 25 Juin , ce matin aprés aprés avoir essayé la SMP Trek Gel pendant une semaine j’ai repris la Brooks pour voir la différence , et bien en toute honneteté je pense à mon sens et cela n’engage que que moi que la Brooks est vraiment plus confortable , et ma décision est vraiment sans appel ,je garde la Brooks.
    Mais tous les gens sont différents et je ne doute pas que la SMP conviennent à d’autres et je voudrait poser une question à Bertrand , avez vous essayé de bien rodé une Brooks ? et ensuite de l’essayer mais sur une longue période ? car je pense vraiment qu’elle est vraiment plus confortable que la SMP , .

    • Je n’ai pas eu la patience de finir le rodage de la Brooks. Et comme le disait Christophe, une fois rodée, la bosse au centre s’accentue et je sais que j’aurais fini dans cette situation du fait de l’usure de mes précédentes selles (avant que je ne passe chez SMP), donc ce n’était pas la peine que je poursuive. Je n’avais pas acheté cette selle donc ce n’était pas un problème, j’ai juste eu l’occasion d’essayer, j’avais fait quelques sorties avec mais le rodage n’avançant pas (c’était une pré rodée), j’ai arrêté, ça n’allait pas à la bas déjà.

  • Bonjour Bertrand,
    Merci pour la qualité de votre blog, que je trouve très utile et agréable à lire ! Suite à la lecture de cet article je me suis décidé à acheter une selle SMP TRK Gel pour faire la Vélodyssée cet été. En contactant la maison mere en Italie, ainsi que leur point focal en France, personne n’a su me dire où et comment je pouvais commander exactement le modele suivant : SMP TRK GEL MEDIUM Homme.
    Sur Amazone je vois le modele Large. Est-ce que vous pourriez me conseiller pour faire cette commande/achat ? Merci beaucoup et bonne route !

    • Bonjour Joachim,
      Merci pour votre message.
      Je viens de jeter un œil à leur site et si je comprends bien les appellations Man et Lady ont été remplacé par Medium et Large.
      Le modèle Medium a les mêmes dimensions que le modèle Man de « l’époque » donc si vous prenez une TRK Gel Homme vous aurez une Medium. J’imagine que les sites de vente en ligne ont conservé les appellations Homme et Femme, c’est ce que j’aurais fait moi-même, car Medium et Large ne fait que créer la confusion pour Monsieur Toutlemonde.
      Bonne route.

  • Bonjour Bertrand,

    Je vais partir sur la Vélodyssee pour 1200 km avec un VTT.
    Bien évidement je cherche une selle qui ne me fasse pas défaut.
    Penses tu que le modèle Trekking Gel est adapté ?

    Merci,

    • Merci pour la réponse. Je passe donc le cap et commande :)

      en cherchant sur les site je trouve deux selle presque identique :

      Selle SMP Selle De Vélo Tour TRK Homme Gel Noir

      Selle SMP Trekking Selle De Vélo TRK Gel Femmes

      Selle SMP TRK Gel Selle De Vélo Homme – Blanc

      Vélo tour, TRK, Trekking, ce ne sont pas les mêmes appellations ni prix, mais je ne vois pas de différence. Ai je loupé un truc ? (hors couleur et sexe).

      Merci,

    • Ils optimisent le référencement mais non la clarté pour le client !
      Je vois indiqué TRK Gel sur les trois lignes, j’en déduit donc qu’il s’agit de la même selle. Maintenant si la différence de prix est grande il se peut qu’il y ai une non gel dans le tas. Si la différence est minime peut être est-ce simplement la couleur. En principe, d’homme à femme le prix est le même mais selon les quantités commandé la remise est plus ou moins importante ce qui pourrait expliquer de petits écarts d’homme à femme ou de couleurs.
      Pour être sûr, à vérifier dans le descriptif les dimensions et poids de la selle, et la photo bien sûr.

  • Bonjour Bertrand,

    J’ai acheté cette selle en août dernier sur vos conseils (et par votre intermédiaire), et l’ai utilisée depuis tous les jours sur mon vélotaff, et une fois en randonnée de 3 jours.
    Me l’étant faite voler dans Paris le week-end dernier (pas de chance…) je cherche à nouveau une selle.
    Et mon avis n’est pas tranché sur un remplacement à l’identique.

    Avec la smp gel, j’ai toujours eu des douleurs importantes aux tubérosités ischiatiques (les os sur lesquels on s’assoie, « les pointes des fesses), et n’ai sans doute pas trouvé le bon réglage pour y remédier. Les douleurs sont vives et localisées.
    Pour des trajets des quelques dizaines de minute ça va, mais davantage c’est difficile de faire abstraction.
    Lors de ma randonnée de 3 jours c’était compliqué de rester assis (point positif cela dit : aucun fourmillement en fin de journée).
    J’étais « habitué » auparavant à porter davantage de poids sur le périnée, et avec cette selle j’ai l’impression que tout le poids ne se réparti que sur les pointes des fesses, qui a du mal à trouver l’endroit (et y rester) de la selle où il y a du gel.
    Certaines personnes ont-elles eu le même retour que moi ?
    Pensez-vous que certaines anatomies ne s’adaptent pas à cette selle (pourtant je fais aussi 1m71 pour 63kg) ?
    ou alors qu’il ne s’agirait que de peaufiner le réglage ?

    Je vous remercie d’avance pour vos conseils

    • Bonjour Nicolas,

      C’est une selle qui est un peu large pour les petits gabaries comme nous. Ce n’est pas un problème si l’on est dans une position confortable comme sur un vélo de voyage mais ça peut le devenir si l’on est dans une position plus couchée. Je penserais donc à un problème de largeur éventuellement. J’imagine que vous avez peaufiné le réglage avec le temps et en un an ça ne peut pas être dû à un temps d’adaptation trop court. Après si vous sentez que le problèmes est dû au fait que tout le poids repose sur les deux os, alors peut être que ce type de selle ne convient tout simplement pas. Il faut aussi y aller à l’intuition. En s’écoutant on arrive à savoir avant même de monter sur le vélo si une selle va nous être confortable ou non.

    • Merci Bertrand,

      Il est vrai que j’ai davantage une position allongée que droite.
      Je vais réfléchir à un réhausseur de guidon qui sera plus confortable sur les longues distantes.

  • bonjour bertrand
    merci pour tous tes conseils

    j envisage d acheter une selle smp trekking gel
    qu en penses tu pourun usage en route et en vtt
    merci et bonne continuation
    franck

    • Salut Franck,
      Pour moi elle est trop large pour être efficace sur route et VTT. En position relax et à allure voyage ok, mais pas pour faire du sport. En VTT j’imagine qu’elle doit être même un handicap dans les portions techniques… Après chacun sa pratique, son « style » et sa morphologie, je ne peux pas approuver ou désapprouver pour chaque personne mais globalement la logique est celle-ci.

  • Bonsoir Bertrand,

    Mercipour votre site que je découvre. Je suis également à la recherche d’une selle confortable pour mon VTC. Je mesure 1m78 pou 65 kgs ( petit gabarit ). Je possède une selle royale gel avec une ouverture centrale pour éviter la compression du périné, mais elle me fait souffrir rapidement suite à la duretés des bords de l’ouverture centrale. De plus j’ai une fragilité au creux des reins et suis obligé de régler au mm. Je suis étroit du bassin. Pensez-vous que la selle SMP trekking man gel me convienne ? Je n’ai pas trouvé où se trouve votre site de vpc.
    Merci et bonne continuation.
    Robert

    • Bonjour Robert,
      Je ne peux pas vous répondre oui ou non. L’étroitesse du bassin n’est pas complètement représentative de la largeur des os sur lesquels on repose. Certains professionnels on un outil spécifique sur lequel le cycliste s’assois, on y voit l’emprunte des os et leur écartement défini la largeur de selle adéquate. Plus nous sommes dans une positions relevée plus la selle peut être large également. Les bords de l’ouverture centrale ne sont pas durs sur la TRK GEL. Voilà quelques infos mais il m’est impossible de vous répondre par oui ou non.
      Mon site de VPC n’existe plus.

  • bonjour Berthrand
    je n’ai pas tout suivi les commentaires sur votre site sur lequel je suis tombé par hasard en cherchant une selle confort . et je me rends compte que vous ne vendez plus le produit .
    Pourquoi? et ou peut on se le procurer .
    j’ai vu qu’il y avait 2 modeles
    la treking et la gel TRK . quelles differences ? quels sont vos conseils pour un couple qui fait du tandem occasionnel avec une rando de 1000kms chaque été .
    je suis un peu enrobé et madame toute mince , un peu tassés aussi au vu de nos ages (la 60taine )
    c’est clair les selles que nous avons ne conviennent pas , nous venons de faire une rando de 3 jours (200bornes et c’etait une souffrance avec une selle large en gel pour madame et moi une nisene fine )
    merci de vos conseils
    christian

    • Bonjour Christian,

      J’ai fermé mon site de vente en ligne début 2016 pour partir en Australie et n’ai pas eu envie de le ré ouvrir derrière, mais c’est toujours cette selle que je conseil.

      Les deux modèles que vous citez ont la même forme, l’un est rembourré en gel et l’autre en mousse, c’est la différence. Le gel est sans doute un chouia plus confortable et plus durable dans le temps, là où la mousse se tasse. Pour 1000 Km par an, le gel n’est donc pas indispensable.

      Donc globalement, c’est ce modèle, en mousse ou en gel, que je recommande après il m’est impossible de donner la solution ultime pour chacun et il y a toujours le risque que ça ne convienne pas.

    • Bonjour,

      Je ne sais pas si mon message est tout à fait approprié sur ce site, donc n’hésitez pas à le supprimer s’il vous semble hors de propos.
      Il se trouve que j’ai acheté il y a environ un an une selle smp trekking gel, mais que je n’ai que très peu utilisé (malgré sa qualité, elle ne convenait pas à mon arrière train). Elle est donc quasi neuve et je la revendrais volontiers à quelqu’un qui saura en faire bons usages.

    • Bonjour,
      Pas de soucis, si quelqu’un est intéressé, qu’il me contact par email via la page contact et je vous mettrai en relation.

  • cc :bonne année 2017 et continué

    mon commentaire pour en revenir voilà 3 ans que j’utilise la selle SMPT trekkimg gel
    je ne l’ a changerai pas et même à renouveler je garderai cette marque
    je vais en moyenne au moins 3sorties de 100km à 120km par semaine sans contrainte
    c’est quand vrai on regarde le profil de cette selle elle n’est pas trés look mais le confort est là
    c’est pas tout d’avoir une selle confortable 1° Je recommande un vélo à çà taille
    2° UN bon réglage et une bonne position ; 3° UN bon cuissard avec une bonne peau adapter pour un certain nombre heures de selle et un bon réglage de cales et peut ce permettre d’avaler des km
    un ancien coursier (63ans) allez à plus

  • Salut Bertrand , peu à peu je lis et relis tes articles , je découvre ceux que je n’ai pas encore lus et relis avec plaisir les autres . En ce qui concerne le choix de la selle , je pense que lorsque j’essaierais la SMP je vais l’adorer . Malgré sa bonne réputation auprès des cyclos , j’ai jamais accroché avec les selles Brooks , j’ai bien eu l’occasion d’en essayer mais j’ai jamais été conquis . Mon dernier petit parcours , m’a montré à quel point il est important d’avoir une bonne selle bien réglée . Sur les routes principales , il n’y a pas de soucis , mais dés que l’on commence à parcourir les voies secondaires et autres , les revêtements de mauvaise qualité (goudron grossier ), les innombrables trous , les bosses et autres déformations mettent les fessiers et entre-cuisses à rude épreuves . J’ai ressenti des douleurs, parfois intenses , des engourdissements , des fourmillements etc à cause des vibrations et des irrégularités . Il m’a fallu m’arrêter à plusieurs reprises pour me masser et rétablir la circulation sanguine , et cela sans parler des nombreuses fois où je me suis mis debout sur les pédales pour relâcher la pression et calmer ces mêmes douleurs . J’utilise pour l’instant une selle de course synthétique avec partie centrale découpée façon SMP(découpe minimale) et une house gel par dessus qui elle aussi présente une partie centrale creusée . Cette petite aventure me motive encore davantage à perdre plus de poids (90kg actuel / 99kg il y a 4 mois) , une bonne douzaine de kilos en moins ça sera toujours un peu mieux coté fessier et entre-cuisses . Cela dit , je suis impatient de pouvoir la tester en conditions réelles , de pouvoir monter et assembler mon vélo en France pour mes grandes vadrouilles (ici en Amérique du Sud) et de faire son « rodage » pendant mon séjour dans l’hexagone et en Italie sur quelques milliers de km . 2017 débute et chaque jour me rapproche un peu plus , je pense arriver fin Mars début Avril et j’espère Bertrand , que nous auront l’occasion de nous rencontrer avant ton départ vers tes nouvelles aventures … D’ici là je vais prendre mon mal en patience et continuer à m’entrainer sur des distances moyennes à longues , en espérant que mon biclou pourri tienne jusque là . Ça c’est pas garanti du tout vu que , il « craque » à chaque coup de pédale …. ;-) Enfin , j’ai trouvé un ami qui va m’aider à le « maintenir » en bon état sans que ça me coûte trop de pépettes . Tout ce que je souhaite , c’est qu’il tienne encore 3 ou 4 mois et que j’arrive à faire au moins 400km / semaine en moyenne histoire de renforcer mes jambes et endurcir mon fessier et entre-cuisses . À partir de cette semaine je vais me faire des entrainements de 100km le matin à la fraiche en évitant les grosses chaleurs de la mi-journée , plus quelques « courses » de 30-40km en fin de journée un poil plus rapides . Mais bon , quoiqu’il en soit vivement Avril en France !
    Merci pour tous tes conseils , avis , expériences et autres . À bientôt ! Et bonne route à tous les cyclos globe-trotters .

  • Salut Bertrand ,
    Oui c’est vrai que ça peut paraitre beaucoup , mais comme j’ai un peu de retard à rattraper , 50 à 60 km / jour me semble raisonnable , et je vais essayer d’alterner petits trajets (30-40km )et trajets supérieur à 100km / journée , par exemple un jour sur deux . Et puis , il faut bien que je commence à me réhabituer à utiliser ma bicyclette , en France je ferais le maximum de mes déplacements à vélo . Autant dire qu’à peine arrivé , j’irai tout droit acheter ma nouvelle monture , ce qui me permettra de l’essayer et de la régler au mieux pendant le temps de mon séjour . Et puis comme je bosse pas ces temps-ci , j’en profite pour faire un max d’activités sportives , vélo mais aussi gym (stretching/yoga), un peu de muscu , natation , marche et course à pieds . Voilà , comme dirait une enseigne bien connue , à fond la forme ! Salut à tous les cyclos .

  • Salut Bertrand,
    Bien que cette SMP Trekking Gel ne fasse pas l’unanimité (la Brooks a visiblement un grand nombre d’adaptes), je me suis laissé tenter par cette selle que je devrais recevoir d’ici quelques jours.
    Mais je me pose cette question… Pendant ton tour du monde et ton trip en Australie, est-ce que tu utilisais des shorts/cuissards avec insert (peau de chamois), ou est-ce que le gel de la SMP est suffisant pour s’en passer ?

    • Salut Alexandre,
      En tour du monde j’avais une SMP Pro très ferme donc j’utilisais un cuissard. Et en Australie, vue l’état des pistes, il y a tout intérêt à utiliser un cuissard également. Après ça dépend aussi du temps que l’on passe sur la selle, moi il m’est arrivé d’y passer des 8h sur les journées les plus durs dans le sable et les trous, parfois plus, donc c’est différent que si j’y avais passé des 5h.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *