Selle SMP TRK Gel

Ne nécessitant ni rodage ni entretien, la selle SMP Trekking Gel est une véritable alternative aux selles Brooks pour les voyageurs à vélo à la recherche d’une selle économique pouvant avaler les kilomètres dans le plus grand confort, tout en préservant la santé.

Certains dirons que le choix d’une selle est une affaire personnelle et que les longs discours sont vains et il est vrai qu’il est préférable d’essayer avant d’acheter, mais il y a néanmoins une logique difficilement discutable qui est celle du périnée qui n’aime pas être écrasé !

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

SMP c’est d’abord la santé

C’est à la suite de ma première saison en compétition qui s’est terminée dans la douleur que j’ai pris conscience que rester assis des heures durant sur une selle de vélo n’avait rien de naturel et que cela pouvait engendrer des lésions qui pour certaines seraient difficilement réversibles.

J’en suis arrivé à la conclusion que, soit j’arrêtais le vélo, soit je trouvais une selle intelligente !

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

Les selles SMP avec leur large ouverture centrale et leur bec incliné ce sont vite imposées comme étant la solution et j’ai donc équipé mon vélo du modèle Composit. Depuis lors j’ai eu l’occasion de tester la quasi-totalité des modèles chez Selle Italia, Fizik, San Marco ou encore Proust… Et ce sont toujours des selles SMP qui sont montées sur tous mes vélos.

Je n’hésitais d’ailleurs pas à les conseiller à mes clients lorsque j’étais employé et c’est ce qui m’a amené à la conclusion qu’il y avait une certaine logique dans le choix d’une selle puisque tous en étaient satisfaits.

A lire :

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

SMP c’est aussi le confort

Lorsque l’heure est venue de partir en tour en monde, c’est naturellement vers SMP que je me suis tourné. Les modèles Composit auquels j’étais habitué étant typés course sans souplesse aucune et les Trekking de l’époque étant en mousse beaucoup trop souple, j’avais opté pour le modèle Plus qui je dois bien l’avouer, était également un peu raide lors des longues journées passées sur route ou pistes abimées.

J’ai donc profité de mon récent voyage au Vietnam pour tester dans les meilleures conditions qui soit la SMP Trekking en gel.

Le risque avec une selle ouverte au centre, c’est que l’ouverture ne soit pas assez large pour libérer le périnée complétement et le compresse de ce fait encore plus fortement, auquel cas il est préférable de ne pas avoir d’ouverture du tout de manière à privilégier une pression uniforme. Sur la SMP Trekking Gel, l’ouverture est si importante, les angles si doux et le gel si efficace pour atténuer encore d’avantage les éventuelles pressions que nous nous sentons en parfaite sécurité !

Pour répartir optimalement la pression sur la selle et gagner encore en confort, j’utilise systématiquement un cuissard, même en voyage. Cependant, ma première impression fut si bonne que c’est sans cuissard que j’ai choisi de passer ma première journée. Trois heures de monté plus tard je regrettais déjà de ne pas avoir eu cette selle en tour du monde.

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

Comme vous avez pu le lire dans l’article relatant mon voyage au Vietnam, les journées furent longues – 7h30 en moyenne – montagneuses et fortement caillouteuses et j’ai donc roulé principalement en cuissard à l’exception d’une seconde journée de 7h avec beaucoup de pistes pour confirmer mon ressenti. Ce fut dur physiquement, mais fort heureusement, je n’ai pas eu à me soucier de la selle.

Alors même lorsque vous roulez de longues heures au quotidien c’est rarement à chaud que les douleurs sont les plus vives mais le lendemain matin lors des premiers tours de roues. Evidemment dans ces conditions, on sent malgré tout que l’on a passé 7h30 sur le vélo la veille mais là encore je n’ai pas connu de douleurs vives comme cela pouvait être le cas avec la Plus dans des conditions similaires. J’avais pourtant bien moins d’heures de selle au compteur cette année que durant mon tour du monde comme vous pouvez vous en douter.

Durant ces 10 jours/900 Km passés au Vietnam,  nous pouvons dire que la selle a su se faire oublier. L’ouverture centrale “oversize” procure une sensation de liberté incroyable et j’ai vraiment apprécié  le gel qui a juste ce qu’il faut de fermeté pour éviter les échauffements et juste ce qu’il faut de souplesse pour amortir les chocs.

Le réglage de la selle

Concernant le réglage de la selle je vous renvoie vers le site SMP : Montage et réglage de la selle.

Je préciserais simplement que, toujours dans un souci de limiter les mauvaises pressions au maximum, j’incline le bec de selle légèrement vers le bas.

Selle SMP TRK Gel

Test selle SMP Trekking Gel

Conclusion

J’étais également en train de tester une selle Brooks B17 Aged (pré-rodée) en ce début d’année et les premières impressions après 150 Km m’ont convaincu de ne pas l’emporter au Vietnam. J’avais en effet le périnée écrasé et le rodage qui amplifiait encore d’avantage le phénomène n’annonçait rien de bon – surtout dans la position très légèrement sportive qu’est la mienne. A mon retour je suis reparti rouler trois jours dans ma région et je me suis demandé : « Brooks ou pas Brooks pour cette fois ? »

Ayant été secoué plus de 7h par jour sur les pistes Vietnamiennes sans douleur significative, et ne voyant pas comment j’allais pouvoir faire plus confortable que de ne pas avoir mal durant 7h,  je n’avais de toute évidence aucun intérêt à risquer mon périnée pour une selle qui nécessite un rodage, qui a besoin d’être entretenue, qui n’aime pas l’eau et qui, pour un végétarien, est en cuir.

Je ne poursuivrais donc pas le test de la Brooks et continuerais à utiliser et recommander la simplicité et la logique SMP auprès des cyclistes et plus particulièrement la SMP Trekking Gel pour les voyageurs à vélo. 

SMP TRK GEL HOMMESMP TRK GEL FEMME
Dimensions280 x 160 mm272 x 177 mm
Rembourrage Polyuréthane souple + gelPolyuréthane souple + gel
RevêtementSVT (Selle SMP Vaccum Tech)SVT (Selle SMP Vaccum Tech)
RailsAcierAcier
Poidsenv. 485 gr.env. 485 gr.
PrixLienLien
Vous préparez actuellement votre premier voyage à vélo ? Ce guide extrêmement synthétisé vous permettra de faire les bons choix et de disposer des bonnes informations en un minimum de temps.

Disponible de suite au format KINDLE ou PDF.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Bertrand

C'est à la suite d'un tour du monde à vélo réalisé entre 2011 et 2012 que ce blog a vu le jour avec pour objectif de mettre à disposition du futur voyageur, au long cours ou en vacances, les informations nécessaires à sa préparation.

260 CommentairesEcrire un commentaire

  • Salut Bertrand,
    Bien que cette SMP Trekking Gel ne fasse pas l’unanimité (la Brooks a visiblement un grand nombre d’adaptes), je me suis laissé tenter par cette selle que je devrais recevoir d’ici quelques jours.
    Mais je me pose cette question… Pendant ton tour du monde et ton trip en Australie, est-ce que tu utilisais des shorts/cuissards avec insert (peau de chamois), ou est-ce que le gel de la SMP est suffisant pour s’en passer ?

    • Salut Alexandre,
      En tour du monde j’avais une SMP Pro très ferme donc j’utilisais un cuissard. Et en Australie, vue l’état des pistes, il y a tout intérêt à utiliser un cuissard également. Après ça dépend aussi du temps que l’on passe sur la selle, moi il m’est arrivé d’y passer des 8h sur les journées les plus durs dans le sable et les trous, parfois plus, donc c’est différent que si j’y avais passé des 5h.

  • Bonjour,

    Je viens de parcourir votre blog car suite à l’achat d’un velo CUBE Travel Exc (avec lequel je voudrai entreprendre la north Coast 500), je voudrai changer la selle par une SMP trek (avec ou sans gel).
    Je vois que Grignard vous a contacté le 4 janvier afin de vendre sa selle. Est elle toujours dispo à la vente ? Si oui pouvez vous me donner ses coordonnées afin que je le contacte ?
    Merci et bravo pour votre blog

  • Bonjour,
    Suite changement de sport, je vends 2 selles SMP trek gel noires. Absolument neuves.
    Ronald. 06 63 06 64 24

  • Bonjour Bertrand,

    Je voudrais changer ma selle pour mon vtt, trajet 20km aller-retour par jour pour mon boulot.
    J’ai commencé aller en vélo pour mon travaille depuis 1ans sans soucis mais depuis 1mois j’ai sentiment la douleur au périnéales donc je pense que ma selle arriveras le jour de retraiter.
    J’ai vu les commentaire sur internet, tombé sur ton bloc aujourd’hui donc j’ai bcp hésiter sur 2 modèle Selle SMP Trekking Gel et Selle Italia Max Flite Gel Flow.
    Je voudrais donc savoir ton avis, est ce que SMP bien adapter pour mon trajet quotidien? il y a une partie en travers le bois de vincenne donc le gel est important pour moi, en plus ca me semble le trou chez SMP plus large que Max Flite donc c’est mieux pour périnéales? (j’ai un grande fesse )
    Merci bcp de ta réponse,
    LE

    • Bonjour LE,
      J’ai déjà essayé la Max Flite, elle n’est pas inconfortable et devrait convenir pour 20 Km par jour, mais la SMP sera selon moi plus confortable quand même. Pour moi elle l’es c’est certain après pour d’autres je ne peux rien affirmer mais je pencherais tout de même vers la SMP.

  • Merci Bertrand,

    J’ai commandé la SMP ce matin, prévue entre lundi et mardi !
    A très bientôt, je te dirais si il est au top :)

    Cordialement,
    LE

  • La selle doit être choisie en fonction de sa pratique , de son bassin et de son poids .Dans l’absolu les selles de type SMP ou avec ouverture au milieu ont un inconvénient majeur : la pression dans la zone de contact augmente et donc risque d’échauffements.
    Dans tous les cas la pratique va donner la hauteur de selle , la souplesse va donner l’inclinaison de la selle et ensuite les fémurs vont donner le recul de la selle .

    Il n’y a aucune selle inconfortable il n’y a que des selles inadaptées ou mal réglées.

    Chez SMP le rail de trés grande longueur fait que souvent les cyclistes sont en porte à faut et que cela risque ( j’ai les photos ) de détériorer la selle ( c’est le non respecte de la NF EN 14781 qui sera remplacée par l’ISO 4210 ) qui aboutit à cela .

    Il existe des selles sans bec ou bec reduit ( ISM / DUOPOWER / …) il existe des selles pour les lourds SAN MARCO REGALE et des selels superbes ALIANTE de FIZIK ou VOLTA si vous avez des membres de longueur différente ou une laxite différente.

    Pour toutes les selles il est indispensable d’avoir le bon réglage .

    Pour les SMP je fais l’horizontale a 190mm du Bec…

    • La pratique est ici par défaut voyage à vélo et plus particulièrement au long cours.
      Je n’ai personnellement pas de soucis d’échauffement du fait de ne pas appuyer au centre ni n’ai eu de retours de ce type.
      Les rails sont longs sur les modèles “route” mais ils le sont moins sur la TRK GEL. Dans tous les cas, on n’est pas obligé d’aller en limite de réglage puisque on n’aurait de toutes manières pas pu aller si loin avec des rails plus courts.
      Sinon, bien sûr, chacun trouve selle à ses fesses mais quand on ne peut pas toutes les essayer, ce modèle reste selon moi un choix de moindre risque pour la pratique visée par ce blog.

  • Bonjour,
    J’ai pu essayer la SMP plus (et non la trekking). Bonnes sensations (mieux que mes anciennes italia flite et fizik gobi) mais toujours une sensation désagréable au niveau des “bourses” sous la pression de mes 100kg. Je viens de faire l’acquisition d’une sqlab 612 ergowave rails titane. Après 2 longues sorties de 90 km FOR MI DABLE. le net décroché au 1er tiers de la selle evite l’ecrasement de tout ce qui est devant et la largeur de la plat forme surélevée à l’AR ( je l’ai choisi dans sa largeur max 15cm) permet une bonne repartition du poids. Pour les voyages au long court ou on est toute la journée sur la selle, je suppose que la 610 est encore plus adaptée. Connais tu cette marque et si oui qu’en penses tu ? Comme dit dans plusieurs posts c’est peut être ma morphologie qui convient bien à cette selle. Personnellement je trouve que l’espace disponible sur les selles “trouées” quelles qu’elles soient n’est pas suffisant pour loger le “materiel”

    • Salut Fredjib,
      Non je ne connaissais pas cette marque mais à la vue de la photo, elle inspire confiance. De plus en plus de marques “rainurent” le centre sans l’ouvrir complètement. Le principe est le même.
      J’ai sur mon VTT une Specialized Henge Comp qui est ainsi “rainurée” au centre sans être ouverte. Je suis très bien dessus, mais j’ai aussi une position suffisamment relevée pour ne pas avoir le périnée écrasé et je ne fais jamais de très longues sorties.
      Après l’ouverture ou la rainure ne vise qu’à libérer le périnée non tout le matos ! Auquel cas la SQlab est parfaite puisque relevée sur l’arrière. Il est également possible de trouver une position de la sorte sur la TRK Gel mais non sur toutes les SMP.

  • Bonjour,

    Par curiosité suite au commentaire de Fredjib sur cette sqlab 612 ergowave et l’opportunité d’avoir un revendeur pas loin d’où j’habite, je l’ai en essai depuis quelques jours. Après quelques réglages dus à l’assise (déroutante au début) et plus de 120 km parcourus, je suis enchanté ! La selle se fait complètement oublier à tel point, qu’on se demande si l’on est bien assis sur une selle. Je l’ai en 12 cm et même en position triathlon il n’y a aucune gêne. Je pense avoir trouvé ma selle, merci Fredjib pour l’info.

  • Bonjour,
    est-ce qu’une Selle italia gel flow C2 te paraît une bonne alternative à la TRK gel ?
    La TRK gel est malheureusement un peu trop cher pour mon budget :-/

    • Hello,
      À ce moment tu peux prendre la SMP TRK tout court. Le gel est un petit plus mais n’est pas indispensable. Surtout que les italia, même avec gel, sont fermes. Ce ne sont pas des selles “trekking”.

  • Merci beaucoup Bertrand ! Finalement, j’ai peut-être trouvé une SMP TRK gel d’occasion dans mes prix… A suivre ! :)
    Félicitations pour ton site; et surtout pour le dernier article “vélo tour du monde pour 700€ ” !

  • Bonjour bertrand.
    Déjà propriétaires satisfait de quelques selles smp (notamment une composit pour mon vélo de route et une martin touring gel pour … mon vélo d’appartement), j’ai acheté une TRK GEL lady pour le vélo électrique de mon épouse après avoir lu cet article (félicitation pour la qualité de ton blog au passage).

    Je voudrais m’en prendre une aussi pour mon futur vélo, un Genesis croix de fer 30, mais là je me demande s’il faut prendre la version man (ou médium) ou une nouvelle lady (ou large).

    Franchement, l’assise de la lady est plutôt confortable pour mon séant masculin, d’autant que je ne suis pas particulièrement menu.
    As tu eu l’occasion de comparer les 2 versions?

    • Bonjour Jean,

      J’ai juste posé mes fesses sur le modèle femme sans rouler avec. J’étais bien mais je ne peux en dire beaucoup plus.

      Attends peut être de recevoir le vélo pour essayer la selle. Mais le croix de fer est plus sportif que les vélos classiques de voyage donc peut être qu’une largeur trop importante n’est pas l’idéal non plus.

  • Bonjour Bertrand,

    J’ai la SMP TRK normale en medium et j’ai un avis mitigé. J’ai la sensation que le bec est trop large et cela me gêne au niveau des adducteurs… à ton avis est-ce ma position qui n’est pas bonne ? Ou la selle qui n’est pas correctement réglée ?

    Tristan.

    • Bonjour Tristan,
      Je connais quelqu’un qui a eu exactement le même problème et qui n’est pas parvenu à le régler en changeant les réglages/positions. Je pense en effet que si le problème vient de la largeur du bec, il y a peu de chances de le voir se résoudre par les réglages. Mais pour tenter quand même je dirais à l’instinct d’essayer d’incliner un peu plus le bec vers le bas et/ou de s’assurer que la selle n’est pas un chouia haute (qu’il n’y ai pas de déhanchement en pédalant).

  • Bonjour Bertrand,

    D’abord félicitations pour ton dévouement et enthousiasme à conseiller les cyclistes, du débutant au chevronné. Je n’ai pas fait le tour de ton site, mais il y a matière pour qui veut se documenter sérieusement !

    Je viens d’acquérir ce week-end un TREK 520 (dernière version avec freins à disque). J’enfourche le vélo au magasin, direction retour maison (donc ma première sortie). J’ai eu un mal innommable au popotin, confirmant les remarques ciblant l’une des faiblesses (toutes relatives, certes) que j’avais lues sur ce vélo…Je sais qu’il faut toujours un temps d’adaptation (nouvelle posture, c’est notamment mon premier vélo avec guidon course, etc.), mais un tel inconfort sur si peu de kilomètres est rédhibitoire pour moi. Et ce ne sont pas des réglages de selle qui changeront quelque chose. Du coup, j’ai préféré investir et commandé la SMP TRK gel, confiant sur ses qualités. Je donnerai ici un retour d’ici quelques semaines probablement !

    Pour poursuivre l’anecdote, l’autre “faiblesse” ciblant l’équipement du vélo est la qualité des pneumatiques. Après 5 kilomètres en partance du magasin, au milieu de nulle part, drôle de sensation dans le guidon…Je m’arrête : crevaison ! Faut le faire quand même…Bref, retour à pied interminable au magasin…mais j’ai gagné pour le prix d’une chambre à air deux nouveaux pneus Marathon Plus, offerts aimablement ! :-)

    • Bonjour Jérôme,
      Oui parfois ce n’est pas même la peine de perdre son temps dans les réglages.
      Deux marathon plus valaient en effet le détour, même à pied :).
      A bientôt pour le retour

  • J’avais déjà baissé légèrement le bec mais par contre je vais tester en baissant un peu la selle, je me posais la question merci de confirmer !
    Dans le cas où ça ne se règle pas, tu as un/des modèle(s) à conseiller ?

    • Un lecteur nous a parlé de la marque SQLab dans un commentaire précédent et elles m’ont tout l’air d’être une très bonne alternative à SMP. Je n’ai jamais essayé mais je les sens bien.

  • Bonjour,

    J’ai eu le problème du bec de sel trop large avec la SMP, elle a fait 200 km en Asie et heureusement, j’ai pu l’échanger contre une autre selle et continuer ma route.

    Depuis plus de deux semaines et ~ 350 km je suis sur cette SQLab 612 sans aucun souci. Un essai en vaut la chandelle, il faut juste un moment d’adaptation pour trouver la position et le réglage du fait d’être assis uniquement sur les ischions cela déconcerte au début.

  • Je suis aussi passé aux selles SQ LAB et la plateforme de support me convient parfaitement. Celà limite un basculement trop important du bassin ce qui est genial..et très comfortable pour moi.
    Je vends une SQ LAB 610 neuve car doublon.

  • Merci à tous des réponses !
    Je fais un test sur une centaine de km le week-end prochain avec le nouveau réglage et e reviens vers vous !

  • Bonjour, merci pour cet article qui m’a bien aidé à faire mon choix entre Smp et Brooks. Vous parlez dans vos commentaires de votre boutique en ligne. Mais je ne trouve pas l’adresse. Merci encore pour vos billets.

    • Bonjour Denis,
      La boutique n’existe plus depuis un peu plus d’un an. Seul le braquet est resté ;).
      J’ai justement créé hier une page sur le blog où je brade ce qu’il reste de stock : https://www.lebraquetdelaliberte.com/bonnes-affaires
      Et d’ailleurs, il me reste également une SMP TRK GEL mais modèle femme. Si quelqu’un la veut, disons 50€ port compris. Contact via la page contact (A propos > Contact).

  • Bonjour,

    Après pas mal de km je ne suis toujours pas à l’aise avec la SMP, la SQlab 610 me plaît bien, c’est un autre coût mais bon ! Je vais me rendre chez un vélociste pour avoir son avis sur la largeur de la selle à prendre pour moi, j’avais la sensation que 16 cm était un peu large.

  • Salut Bertrand !

    Tout d’abord je tiens à te remercier pour ta générosité. Ton site est une mine d’or pour toute personne qui souhaite se lancer dans un voyage à velo.

    En grande partie grâce à ton partage de connaissances et d’expériences, j’ai pu monter mon vélo et me lancer dans mon tour du monde.
    J’ai déjà fait plus de 2000 kilomètres et le sentiment de liberté est indescriptible.

    Cependant, depuis le début de mon trip, et après quelques heures de pédales, la selle me fait affreusement mal. J’ai pourtant suivi les avis positifs de nombreuses personnes et ainsi que de la tienne sur la selle SMP gel. Rien n’y fait. La plupart du temps, je dois m’arrêter pour une pause à cause de ça et non pas par fatigue…
    J’ai déjà également changé quelques réglages (l’avancer de quelques centimètres) et la douleur est toujours présente.

    Je tiens à signaler que je roule qu’avec un short de sport classique, donc pas de cycliste avec rembourrage au niveau du fessier (ça pourrait aider)

    Que puis-je faire ? Des conseils ?

    J’ai pensé à ajouter une mousse par dessus. Est ce intéressant/nécessaire pour ce produit ?

    Merci de bien vouloir m’aider à me sauver de cette impasse ^^

    Jules

    • Salut Jules,

      Merci pour ton message.

      Moi je roule toujours avec un cuissard de vélo, excepté pour ce test ou j’avais tenté sans, donc j’imagine que ça apporte un plus déjà.

      Après si tu as déjà tenté de jouer sur le recul et l’inclinaison, ça semble mal embarqué quand même. Il faudrait localiser la douleur et voir où ça appui sur la selle pour tenter de la régler en conséquence.

      Tu peux peut être m’envoyer une photo de la selle de profil à info@lebraquetdelaliberte.com pour jeter un œil aux réglages.

      A bientôt.

  • Bonjour Bertrand,

    ayant choisi d’acheter une selle SMP Trekking Gel grâce à l’article sur ton blog, je tenais à faire un retour:
    après 6 mois d’utilisation (pour de la promenade à la journée ou plusieurs jours de suite en cyclo-randonnée), je n’ai jamais regretté mon choix. J’ai pris la version lady (suis une fille) et par rapport à toutes les autres selles que j’ai eu, c’est le jour et la nuit.
    Remarque intéressante: c’est finalement plus confortable sans short rembourré qu’avec, comme si un short spécial vélo venait “effacer” l’avantage du trou au milieu de la selle. Je ne sais pas si je suis bien claire :)
    Du coup pour mon plus grand plaisir, notamment quand je voyage à vélo et que donc je suis chargée, plus besoin d’avoir des vêtements spéciaux. Un simple short et c’est parti!
    J’avais beaucoup hésité à acheter une Brooks, mais à cause du prix je voulais quand même tenter la SMP et je ne regrette pas. Juste le look SMP est plutôt moche…. mais bon tant qu’on est assis dessus on en la voit pas! Et pour moi qui refuse le cuir, le fait qu’elle soit en synthétique est plutôt un bon point.

    Merci pour ton blog en tout cas.

    Mélanie

  • Bonjour à tous, j’ai changé ma SMP trekking M qui ne me convenait pas car trop large, je suis passé sur une SQLab 610 15 cm et je suis complètement satisfait ! Elle est un peu raide pour le popotin au départ mais après 200 bornes je sens qu’elle va être top pour mon voyage en Amérique du Sud !

  • Bonjour,

    la trekking gel, j’ai testé! en 2016 3500km bretagne porto et retour puis petit tour de bretagne de 800km en arrivant. 2017 bretagne irlande 2500km toujours avec la meme selle une selle exceptionnelle 10h de pédalage par jour confort absolu! Sauf qu’au retour d’irlande j’ai commencé à avoir mal aux fesses motif le gel est devenu trop mou (position de pédalage trop droite?) et je touche la carcasse plastique.
    Je part faire la n°6 au mois d’avril jusqu’à constanza au minimum 7000km ar Du coup j’ai commandé une trekking plus (mousse expansée)en espérant qu’elle s’écrasera moins rapidement.?Mais en lisant ton forum, j’ai maintenant peur qu’elle me fasse mal!entre temps j’avais commandé aux usa une anatomica avec ouverture périnale, elle ne me convient pas et se detend avec l’humidité.

    merci pour ton blog

    • Bonjour Dieter,

      Merci pour ton retour.

      C’est vraiment étonnant que la modèle gel se soit ramolli au point de toucher la carcasse. J’ai fait 10 000 Km avec cette selle, par fortes chaleurs en plus, et sa fermeté est restée exactement la même. Je ne suis pas hyper lourd par contre, je fais entre 62 et 65 Kg. A voir ce qu’il en sera avec le modèle mousse.

      Bon voyage.

    • Bonjour,

      voilà j’ai terminé mon treck ev6 jusqu’à constanta mer noire aller retour + de 7000km en 78jours avec arrêt de 5 nuits à l’hotel à mamaïa , avec la selle smp plus!
      Cette selle ressemble à la treck gel ça s’arrête là! Pendant tout l’aller et une partie du retour j’avais mal en espérant des lendemains meilleurs (rodage).Sur le retour en autriche j’ai fait installer une gel, chez un concessionnaire, trop tard !Le mal était fait, vésicules à un endroit du fessier, ça m’a quand mëme soulagé un peu pourles km retants…
      En arrivant chez moi, j’ai contacté un bureau d’étude pour cycliste près de bordeaux qui m’a conseillé après m’avoir posé une multitudes de questions, de mettre de niveau la selle à 19cm en partant de l’avant ce qui correspond au départ de l’ouverture périnale ce qui a pour effet de faire pencher la selle vers l’avant. Nouvel essai avec ce réglage la semaine dernière pour un treck de 750km,.Par précaution j’avais pris une x anatomica au cas ou.
      Toujours aussi mal mais pas au même endroit. Pour le retour j’ai installé l anatomica et là, la révélation! 140 km par jour sans rien sentir, la joie de voir de beaux paysages sans souffrir!Je crois avoir trouvé la selle idéale (pour moi)

  • Pour réaliser mon troisième voyage à vélo j’ai fait le choix de m’asseoir sur une selle SQLab….La seule vérité sur le sujet de la selle de vélo c’est qu’une selle c’est comme une paire de chaussures…c’est personnel et faut essayer…Dans ce contexte je suis passé par les marques et modèles connus et réputés (Brooks, SMP, etc)…..Alors que je cherchais un moyen simple pour mesurer la distance entre mes ischions, je suis tombé sur une vidéo de chez SQLab montrant un moyen simple pour réaliser cette mesure….emball6par le procede6et la gamme proposée je me suis laissé faire. J’ai donc acheté ma huitième selle. Suis satisfait de cet achat au rapport qualité prix confort au goût de mon seans…..Je pars dans 30 jours pour trois mois de vélo. A mon retour je serai en mesure de juger et reviendrai ici en cas de mauvaise surprise….mais je suis confiant..lol

  • Bonjour Bertrand,
    Tout d’abord merci pour cette article (et ce blog en général) très intéressant.
    Ma question était, quels sont selon toi les avantages et inconvénients à l’utilisation d’un vélo couché comparé à un vélo standard pour une utilisation sur de longues distances ?
    Hugo

    • Salut Hugo,
      Je n’ai fait qu’essayer rapidement un trike couché mais en toute logique les avantages du vélo couché sont le confort de route et l’efficacité lorsque c’est roulant. A l’inverse les inconvénients sont l’inconfort lorsqu’il pleut et fait froid (dans cette position allongée sur le dos) et l’inefficacité lorsque ce n’est pas roulant (côtes et pistes), à quoi on peut ajouter l’encombrement et le poids du bazar, pour ce qui est des contraintes liées aux transports (avion, train, bus) et au camping sauvage lorsqu’il faut se hisser sur des terrains escarpés pour trouver un emplacement tranquille. Ces inconvénients écartent selon moi ce choix sur un voyage au long cours.
      A+

  • J’ai une SMP Trek gel depuis deux ans et demi et j’ai parcouru dessus 3500km uniquement en “vrai” tout-terrain sur VTTAE (actuellement j’ai un Moustache Trail), soit environ dans les 450h en selle: je l’adore et je confirme ce qu’en disent la majorité des utilisateurs! A savoir que c’est sans doute la meilleure selle pour quelqu’un qui cherche du confort tout en ayant un encombrement encore raisonnable (c’est important en usage VTT). Et le tarif est très contenu comparé au reste de la production SMP!

  • je lis que certains utilisateurs ayant une largeur de bassin assez étroit, 11 cm entre les ischions, ne s’adaptent pas bien à cette selle SMP TRK gel. Il y a t-il une alternative dans cette marque pour les bassins plus étroits?d’autre part, vélotaff oblige, cette selle réduit-elle l’usure des jeans ou autres pantalons.

    • La Extra Gel est l’équivalent de la TRK gel en plus étroite.
      Je n’ai roulé qu’en cuissard mais la selle n’est pas abrassive, ni n’a de broderie comme les modèles en cuirs qui pourrait créer un frottement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *